Gazette Quai des Bulles 2017 : C'est l'atelier Mastodonte qui s'y colle
Publié le samedi 28 octobre 2017 par

Gazette Quai des Bulles 2017 : C’est l’atelier Mastodonte qui s’y colle

Document JPEG - 82.8 ko
Lewis Trondheim (à gauche) et Frédéric Niffle (à droite) lors de l’ouverture du show Mastodonte du samedi 28 octobre 2017

Depuis quelques années, la Gazette quotidienne du festival, produite et photocopiée sur place, explore les coulisses du festival. Confié cette années à l’équipe de l’Atelier Mastodonte (Alfred, Hervé Bourhis, Pascal Jousselin, Obion et Lewis Trondheim), cet organe plus ou moins confidentiel (il est disponible sur quelques endroits clés du festival, à condition de bien chercher) a des allures de fanzines [1] et narre les fins de soirées qui ressemblent à des débuts de matinée, assortis de quelques jeux de mots qu’on peut qualifier d’astucieux, en tout cas pour ces heures-là.
Débordants d’énergie iodée (et peut-être houblonnée), les membres de l’Atelier font également le show pendant une heure chaque jour au alentours de midi, en assurant une animation à base quizz et de bons mots devant le public ébahi (et affamé) du bistrot à bulles.

[1pour les plus jeunes, un fanzine était ce qui se rapprochait le plus d’un blog dessiné en version papier, les réseaux sociaux en moins et les tâches d’encre sur les doigts en plus

Commentaires
N'hésitez pas à partager vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Sous les bulles : Soutien participatif
Il y a quelques semaines, nous vous annoncions la réalisation d’un documentaire : Sous les bulles. Depuis, les choses évoluent. Le financement se fera via la plateforme participative Ulule. Le (...)
Vizir ou Calife, à vous de choisir !
C’est une idée originale qu’ont eue les éditions Tabary / La Séguinière, puisque parallèlement à la publication du nouvel album d’Iznogoud (Les mille et une nuits du calife paru le 19 novembre dernier), (...)
Angoulême 2017 : Les 10 albums en compétition pour le Fauve d’Or
Le Fauve d’Or, destiné à récompenser le meilleur album de l’année, sans distinction de genre, de style ou d’origine géographique se précise. Le Grand Jury 2017 du festival d’Angoulême, composé cette année (...)
Benoît Mouchard cumule
Tandis que le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême s’apprête à célébrer sa quarantième édition à la fin du mois, le directeur artistique Benoît Mouchard de cet événement depuis 2003 sera (...)