La BD à deux, qu'est-ce que c'est ?

La BD à deux, qu’est-ce que c’est ?

Publié le samedi 24 février 2018 par
Mise à jour de cette page le 24 février 2018 à 17h29min

Note des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté

Lors de mes errances durant le dernier festival d’Angoulême, j’ai eu la chance de tomber sur une véritable curiosité du neuvième art. Un collectif dynamique présentait avec enthousiasme leur concept de bande dessinée innovant : La BD à deux. Il s’agit de la première bande dessinée à partager avec sa moitié, un ami ou encore ses enfants à travers un jeu de lecture original. Le principe est simple : les deux lecteurs se font face et lisent les cases normalement de droite à gauche chacun leur tour. Lorsqu’un des lecteurs voit un pictogramme représentant une oreille dans l’une des bulles, il écoute son partenaire pour lui répondre dans la foulée et ainsi effectuer une sorte de pièce de théâtre dessinée, donnant une expérience de lecture unique...

Document JPEG - 274.2 ko
La BD à 2, une expérience de lecture à vivre

Vous l’avez compris, la BD à deux est une histoire d’amitié. Et cette bande dessinée différente est l’initiative de deux passionnés nommés Aloïs Vanderf et Ruppert Tellac qui depuis plus d’une dizaine d’années avaient l’ambition de réaliser un projet atypique, audacieux et novateur autour de la bande dessinée, tout en jouant avec ses codes. Avant de parvenir à réaliser leurs bds à deux, les deux amis ont tout d’abord eu l’idée de faire un magazine expérimental autour du neuvième art répondant au nom de Bouilli.

L’idée du concept germe dans leurs esprits depuis le lycée, où les adolescents lisant les mêmes albums s’amusaient à interpréter ces tomes avec une voix propre à chacun. Quelques années plus tard, alors que Ruppert travaille sur les contraintes narratives autour de la bande dessinée, l’idée de la bd a deux refait timidement son apparition. Après quelques expérimentations, l’idée trouve sa forme finale et séduit immédiatement Aloïs qui se lance à son tour dans l’aventure. Avec ce concept, les deux amis remportent un prix décerné par la SNCF qui leur permet de financer le projet et de créer une association autour de la BD à deux. Depuis lors, cette paire de passionnés écume les salons afin de présenter leurs bandes dessinées pas comme les autres et interpeller les lecteurs curieux.

Document JPEG - 279.9 ko
Une lecture à deux voix et à quatre mains

Néanmoins, le projet ne repose pas uniquement sur son concept novateur. Chaque planche est réalisée avec talent et attise la curiosité du lecteur. Le graphisme colle parfaitement aux propos des fables, avec un trait jeunesse chatoyant, appuyé par une mise en couleur réussie. La BD à deux est pleine d’ambition, avec prochainement un financement participatif pour permettre à ce nouveau genre de bande dessinée de réaliser un tirage plus important pour leurs productions et d’en faire davantage.
Ce concept tout aussi novateur qu’intéressant constitue un véritable nouveau souffle dans le paysage de la bande dessinée. Il se montre être une véritable porte d’entrée dans le monde de la lecture avec le choix des fables se prêtant très bien à l’idée de la bd à deux. De plus, il se montre amusant à pratiquer, et même plusieurs fois, car la lecture donnera toujours une expérience différente.
Entre le théâtre et le monde des bulles, la bd à deux saura séduire tous types de lecteur pour faire de cette passion solitaire un jeu à partager.

Site web : BDA2

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Les Petits Formats en France
Dans la longue histoire de la bande dessinée, le genre des Récits Complets et des Petits Formats, autrefois très prisé, a eu son heure de gloire et une popularité toujours non égalée actuellement. (...)
Ratafia, vingt mille lieues sur les mers
Cette exposition, présentée pour la première fois aux treizièmes Rendez-vous de la Bande Dessinées d’Amiens sera également visible lors de l’édition 2008 du festival Quai des Bulles->mot33 de Saint-Malo. (...)
Chronique La Douce (François Schuiten) - Casterman
Comme la locomotive de Buñuel. Une déferlante qui ne prévient pas. Ça surgit avec de la musique, des cercles et un rythme qui ne décélère jamais. Par forces concentriques, contrôlées, mesurables. Une (...)
Gaston – Le Dico T2 > de K à Z (Renaud Mouraux et Pedro Inigo Yanez) – Marsu Productions
Franquin n’ayant pas souhaité que le personnage de Gaston Lagaffe soit repris après sa mort, Marsu Productions doit donc déployer des trésors d’imagination pour continuer à capitaliser sur la (...)
Suivez-nous!
La newsletter BD du vendredi