Festival 2017 du polar de Villeneuve-lès-Avignon : c'était comment ?
Publié le mercredi 18 octobre 2017 par

Festival 2017 du polar de Villeneuve-lès-Avignon : c’était comment ?

Cette année encore, les détectives en herbe et les passionnés du polar étaient conviés à Villeneuve-lès-Avignon pour en apprendre davantage sur ce genre qui ne cesse d’inspirer les auteurs du neuvième art. Pour cette édition, les organisateurs avaient choisi d’articuler leur manifestation autour du plus célèbre des détectives, Sherlock Holmes.
Les organisateurs ont su avec brio mettre en corrélation chaque art au service du célébrissime enquêteur avec des conférences, des tables rondes et des projections permettant au public d’être un acteur à part entière de la manifestation.

Les organisateurs ont permis aussi aux visiteurs de se mettre dans la peau d’un limier amateur grâce à un formidable jeu de rôles se déroulant durant le festival. Cette enquête palpitante a permis de plonger un peu plus les visiteurs dans l’univers de Sherlock Holmes à travers un voyage dans le temps qui a renvoyé les participants dans l’Angleterre victorienne permettant pour certains de découvrir cet univers et a d’autres de le vivre.

Le neuvième art n’est pas en reste, les organisateurs ont su le mettre en avant à travers une liste d’invités qualitative ayant collaboré sur des polars distingués par le public. Chacun de ces auteurs a collaboré de près ou de loin sur des polars en rapport avec le grand Sherlock où on fait des polars décrivant l’ambiance londonienne si particulière.

Document JPEG - 51 ko
Luc Brunschwig au festival du polar de Villeneuve-lès-Avignon - 2017

Le festival a eu l’immense honneur d’accueillir le scénariste ultra prolifique Luc Brunschwig ayant notamment signé la série Holmes (1854 / 1891 ?) chez Futuropolis. Cette série fabuleuse dépeignant un Holmes par le regard de Watson est un véritable succès dans le polar du neuvième art.
Cependant, cet auteur ne se contente pas d’un seul succès car il est aussi l’auteur du très bon XIII Mystery sur Jonathan Fly en fin d’année dernière qui a remporté un grand succès public et critique. L’auteur est venu également présenter sa nouvelle série Leviathan chez Casterman dont le second tome sortait peu de temps avant la manifestation.

Document JPEG - 75.8 ko
Ced au festival du polar de Villeneuve-lès-Avignon - 2017

Ced était aussi présent lors du festival pour faire découvrir son univers. Ce sympathique auteur toulousain est venu faire découvrir sa série atypique mêlant Sherlock Holmes et l’univers bien connu des livres dont vous êtes le héros. Sa bande dessinée reprend les mécanismes de la célèbre sériede romans ludiques avec les codes du neuvième art afin d’encourager les plus jeunes à découvrir les plaisirs de la lecture et l’univers du détective. Cet auteur complet, à la fois scénariste et aussi dessinateur, proposait également aux jeunes lecteurs sa série de super héros chatoyante Mystery, le journal intime d’un super héros décrivant le quotidien de personnages haut en couleur.

Document JPEG - 67.9 ko
Jeff Pourquié au festival du polar de Villeneuve-lès-Avignon - 2017

Jeff Pourquié est un véritable touche-à-tout du neuvième art car il est à la fois graphiste, coloriste, peintre et sa bibliographie est aussi hétéroclite qu’intéressante. Il a en effet collaboré sur les couleurs du Valérian de Larcenet, mais fut aussi un des dessinateurs du hors-série de la fabuleuse série Notre Mère la guerre chez Futuropolis. Il est également un des grands artisans de la très qualitative Revue Dessinée. Cet auteur très prolifique venue présenté une de ces réalisations autour de Sherlock Holmes afin de contenter les fans de polar du festival.

Document JPEG - 52.6 ko
Stéphane Oiry au festival du polar de Villeneuve-lès-Avignon - 2017

Enfin, Stéphane Oiry est venu avec son héroïne Maggy Garrisson pour montrer un aspect contemporain du polar britannique, il est vrai très loin de Sherlock Holmes, mais cette série se montre un polar efficace avec un personnage principal fascinant par ses failles. L’auteur passionné de polar a dû grandement insister auprès de Lewis Trondheim pour qu’il en réalise le scénario.

Les visiteurs ont pu échanger avec ces auteurs autour d’une table ronde très intéressante sur le thème : des héros dans le brouillard ou comment Londres inspire la bande dessinée. Cette table ronde captivante a permis aux auteurs leurs attachements au héros de Conan Doyle et au Londres victorien tout en répondant aux questions brillantes de Fréderic Prilleux.

Cette édition 2017 du festival du Polar de Villeneuve-lès-Avignon ne déroge pas au succès des années précédentes et poursuit sa promotion du neuvième art au travers du polar et d’auteurs talentueux.

Commentaires
N'hésitez pas à partager vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!
Votre message

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Moksha T1 : Frank (Marco d´Amico & Roberto Ricci) - Laffont BD
Depuis la nuit des temps, deux divinités s’affrontent sans merci dans une lutte fratricide. Entre Arjuna, ersonnification de la créativité et de la générosité, et Duryodhana, divinité destructrice et (...)
Chronique Les Tuniques Bleues T56 : Dent pour dent (Raoul Cauvin et Willy Lambil) - Dupuis
Après cinquante-cinq aventures passées ensemble (même un peu plus si l’on considère que les premières étaient des histoires courtes, regroupées ensuite en albums dans quelques-uns des premiers volumes), (...)
Villeneuve lez Avignon 2016, c’était comment ?
Pour sa douzième édition, la Ville de Villeneuve lez Avignon poursuit son festival du polar en mariant les genres avec sa manifestation. Effet, même si la littérature est le style dominant, les (...)
Patrick Prugne (Poulbots) : « J’ai toujours été impressionné par la finesse des traits des peintres de cette époque »
C’est dans une ancienne maison nichée sur la butte Montmartre, aujourd’hui devenue musée, située à quelques pas de l’actuelle rue Poulbot, que Patrick Prugne a accroché quelques planches de son nouvel (...)