Focus sur Pastaga Cirkus

Focus sur Pastaga Cirkus
Publié le mercredi 19 décembre 2018 par
Note des internautes:
0 vote

Le monde des super héros ne se cantonne pas uniquement aux deux grandes maisons d’édition historiques que sont Marvel et DC comics. Leurs créations ont été une source d’inspiration pour bon nombre d’auteurs à travers le monde. Bien que le genre soit moins représenté dans l’hexagone, les supers français existent depuis des décennies et certains font partie du panthéon du neuvième art comme Mikros ou Superdupont.

Mais si Daredevil protège Hell’s Kitchen et Superman se charge de Métropolis, qui protège Marseille ? Capitaine Pastaga pardi !

Cette légende de la pétanque dans la vie civile protège la cité phocéenne contre une armée de super vilain patibulaire. Ce super pas comme les autres est la création de Geckoo et Fyloch, qui ont mis sur pied un univers décalé dans le sud qu’il affectionne tant.
Les deux auteurs à l’imagination débordante ont créé tout un panel de personnage gravitant autour de ce héros haut en couleur. Fanny, son acolyte téméraire et impétueux, marche dans ses pas pour veiller sur la ville, mais aussi Papé César, un goéland réfugié des côtes bretonnes à l’illustre sagesse, et bien d’autres qui viendront compléter cette équipe haute en couleur.
Ces personnages n’auraient pas une telle aura sans des antagonistes à leur hauteur ; les bordilles, ou autrement dit les vilains de l’histoire, sont tout aussi charismatiques. Ils sont menés par le Baron Cochonnet et Miss Goulue. Des méchants à temps plein qui nourrissent une haine sans limite envers le Capitaine et la ville de Marseille.
On y croise aussi des boulistes parisiens, la Parigot team qui s’oppose aux héros marseillais pour humilier la ville à cause de vieille rancœur. Dopés jusqu’à la moelle, ils s’avèrent être des fantastiques adversaires que le Capitaine devra surveiller de près. Enfin le Capitaine Rascasse Couilles et Bats Fada complète cette phalange d’affreux, dont les pouvoirs terrorisent la population phocéenne pour leur plus grand plaisir.
Et ce n’est qu’une infime partie des protagonistes qui est merveilleusement développée dans chacun des magazines de Pastaga Cirkus. Chaque tome aborde de nouveaux héros et méchants aux couleurs du sud de la France. Ces derniers sont dessinée par des grands noms de la bande dessinée comme Bruno Bessadi, Chris Malgrain, mais aussi par des créateurs aux énormes potentiels comme Mauro Mandalari ou encore Johan Lacrosaz qui sublime par leurs traits l’imaginaire de Geckoo.

Cette revue qualitative est un bonheur à parcourir et est dotée de nombreux produits dérivé apportant un plus indéniable à la découverte de cet univers, comme des badges, cartes postales et un poster dans chaque revue afin d’arborer fièrement les couleurs des héros ou des bordilles. Geckoo et Fyloch, et leurs acolytes, ont su créer un univers aussi drôle que riche avec des personnages charismatique qui se veulent un hommage à leur région et aux héros qui ont bercé leurs enfance.

Cette univers truculent fera bientôt l’objet d’un album réalisé par Geckoo bien sûr, mais aussi Rémi Dollegeal, Mistericol et Éric Perron.

A Marseille, il n’y a pas que Notre-Dame qui veille, alors que la pression de la journée tombe, les héros et les bordilles s’éveillent, les mêmes luttes que la veille. Marseille la nuit n’est jamais calme mais ses protecteurs sont là.

La revue est disponible sur le site dédié

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Dernières nouvelles du Parc Spirou
Les éditions Dupuis continuent leur teasing à propos du Parc Spirou, et quelques nouveaux visuels viennent de filtrer, qui complètent les premières vues du parc déjà diffusées. Le projet semble bien (...)
Moonfleet T2 : Le trésor de John Le Noir (Rodolphe & Dominique Hé) - Robert Laffont BD
Jim, grièvement blessé, doit prendre la fuite en compagnie du contrebandier Elzévir. Toujours en quête du trésor du dernier des Molune, le duo a trouvé un refuge temporaire au sein des inquiétantes (...)
Chronique Le Trop grand vide d’Alphonse Tabouret (Sibylline et Jérome d’Aviau) - Ankama
Alphonse Tabouret n’a pas d’âge. Il est à peine plus grand que le plus petit des enfants, et sa tête est ronde comme un ballon. Un matin de cette fois-là, allongé au milieu d’un trop grand vide, il (...)
Les Petits Formats en France
Dans la longue histoire de la bande dessinée, le genre des Récits Complets et des Petits Formats, autrefois très prisé, a eu son heure de gloire et une popularité toujours non égalée actuellement. (...)