Angoulême 2017 : Gaston sur le parvis de l’Hôtel de Ville

Angoulême 2017 : Gaston sur le parvis de l'Hôtel de Ville
Rubrique Galeries
Publié le jeudi 26 janvier 2017 par
MAJ jeudi 26 janvier 2017 à 00h35min

Cette année, c’est Gaston qui s’y colle ! La traditionnelle exposition que l’on pourrait qualifier de "grand public" qui se tient sur le parvis de l’Hôtel de Ville d’Angoulême accueille en effet le garçon de bureau créé par André Franquin en 1957 dans l’hebdomadaire Spirou, sous l’impulsion de son rédacteur en chef Yvan Delporte, il y a donc soixante ans. Accessible de jour comme de nuit, et gratuitement puisqu’elle se tient sur l’espace public, la série de panneaux retrace le parcours du héros sans emploi, et quelques-uns de ses exploits, que les esprits chagrins qualifient de gaffes. Y figurent également quelques-unes des animations conçues tout spécialement pour le magazine des éditions Dupuis, comme la mémorable couverture du millième numéro où Franquin avait relevé le défi de dessiner le visage de Gaston Lagaffe parmi 999 visages de Spirou. Une pièce d’anthologie pour les connaisseurs, et un défi que les visiteurs du festival auront probablement à coeur de relever.

Galerie

Notes des internautes: 5

1 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Où le regard ne porte pas T1 (Georges Abolin & Olivier Pont) - Dargaud
Où le regard ne porte pas T1 (Georges Abolin & Olivier Pont) - Dargaud
Résumé : Où le regard ne porte pas est une création originale de et . Dans le premier tome de ce diptyque assez atypique, on part à la rencontre de quatre enfants, Lisa, Paolo, Willie et Nino, réunis (...)
BD COLOMIERS - 18ème festival de la bande dessinée du 15 au 21 novembre 2004
BD COLOMIERS - 18ème festival de la bande dessinée du 15 au 21 novembre 2004
Pour sa 18ème édition, la Ville de Colomiers a décidé de donner une nouvelle impulsion à son festival. Elle a donc confié la programmation artistique au collectif les Requins Marteaux. Éditeur du (...)
François Schuiten : Maurice Tillieux n'était pas du tout quelqu'un de « théorique »,
François Schuiten : Maurice Tillieux n’était pas du tout quelqu’un de « théorique »,
Rencontrer François Schuiten, c’est accepter de prendre sa main, et de suivre le fil qu’il nous tend pour nous conduire dans son labyrinthe. Un labyrinthe clair, un espace accueillant qui a le (...)
Parc à thème Spirou : Les premières vues
Parc à thème Spirou : Les premières vues
Moins d’un mois après l’annonce de la création d’un parc à thème dédié à Spirou, le blog des éditions Dupuis vient de livrer les vues de quelques attractions, agrémentées de précisions bien utiles. (...)
A lire également