Angoulême 2017 : Gaston sur le parvis de l’Hôtel de Ville

Angoulême 2017 : Gaston sur le parvis de l'Hôtel de Ville
Rubrique Galeries
Publié le jeudi 26 janvier 2017 par
MAJ jeudi 26 janvier 2017 à 00h35min

Cette année, c’est Gaston qui s’y colle ! La traditionnelle exposition que l’on pourrait qualifier de "grand public" qui se tient sur le parvis de l’Hôtel de Ville d’Angoulême accueille en effet le garçon de bureau créé par André Franquin en 1957 dans l’hebdomadaire Spirou, sous l’impulsion de son rédacteur en chef Yvan Delporte, il y a donc soixante ans. Accessible de jour comme de nuit, et gratuitement puisqu’elle se tient sur l’espace public, la série de panneaux retrace le parcours du héros sans emploi, et quelques-uns de ses exploits, que les esprits chagrins qualifient de gaffes. Y figurent également quelques-unes des animations conçues tout spécialement pour le magazine des éditions Dupuis, comme la mémorable couverture du millième numéro où Franquin avait relevé le défi de dessiner le visage de Gaston Lagaffe parmi 999 visages de Spirou. Une pièce d’anthologie pour les connaisseurs, et un défi que les visiteurs du festival auront probablement à coeur de relever.

Galerie
Angoulême 2017 : Gaston sur le parvis de l'Hôtel de Ville 1 Angoulême 2017 : Gaston sur le parvis de l'Hôtel de Ville 2 Angoulême 2017 : Gaston sur le parvis de l'Hôtel de Ville 3 Angoulême 2017 : Gaston sur le parvis de l'Hôtel de Ville 4

Notes des internautes: 5

1 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
La Formule 1 d'Hugo Pratt à Cherbourg-Octeville
La Formule 1 d’Hugo Pratt à Cherbourg-Octeville
C’est l’une des surprises de l’exposition Hugo Pratt : Périples Secrets qui se tient à Cherbourg Octeville jusqu’au 20 septembre 2009. Prêté par le Musée Ligier situé à Magny-Cours, le bolide JS 39, dont (...)
Chronique The Blues (Sergio Toppi) - BDMusic
Chronique The Blues (Sergio Toppi) - BDMusic
Cet ouvrage de la collection BDmusic se veut une introduction, sous forme de rétrospective, au blues, la musique du vingtième siècle, d’où découlent une bonne partie des musiques populaires actuelles, (...)
Edgard Jacobs avait-il lu Léo Malet ?
Edgard Jacobs avait-il lu Léo Malet ?
L’importance des grottes et mondes souterrains dans les aventures de Blake et Mortimer est certes bien connue, mais la preuve existerait maintenant qu’, dans l’histoire L’Affaire du Collier, a (...)
Rasoirs, les Avengers ? Voici la preuve qu'ils ne sont pas barbants !
Rasoirs, les Avengers ? Voici la preuve qu’ils ne sont pas barbants !
Alors que Avengers : Age of Ultron est dans les starting blocks aux USA (il y sera en salles à partir du 1er mai prochain), la campagne marketing autour du film va bon train, parfois d’une manière (...)
A lire également