Le magazine Grands Reportages part sur les traces des héros de bande dessinée

Le magazine Grands Reportages part sur les traces des héros de bande dessinée
Rubrique Actualités
Publié le lundi 17 décembre 2012 par
MAJ lundi 17 décembre 2012 à 10h00min

Le mensuel Grands Reportages, bien connu des amateurs de grands espaces et de belles photographies, vient de publier un numéro dédié aux grands explorateurs du Neuvième Art. Ce numéro 376, daté de décembre 2012, réserve en effet une place de choix aux prévisibles Corto Maltese, Tintin et Blake & Mortimer, trois séries souvent évoquées par les magazines non spécialisés soucieux de publier leur numéro "Spécial BD". De manière plus originale, on relève également la présence de Blueberry, et surtout celle du Jonathan de Cosey, pour ce magazine publié par les éditions Niveales basées à Grenoble et vendu 5,90 euros en kiosques (et 2,99 euros en version iPad)

Extrait du sommaire :

Enquête – Dessine-moi un voyage
Depuis ses origines, la bande dessinée a maille à partir avec l’ailleurs, le lointain, l’exploration ou l’exil. Derrière Tintin et Corto Maltese, bien d’autres héros ont contribué à cette évasion généralisée.

Corto Maltese chez les Papous
Dessinateur de génie, Hugo Pratt a donné naissance à un personnage culte, Corto Maltese, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, située au cœur de l’océan Pacifique. Cette première aventure, La Ballade de la mer salée, est aujourd’hui considérée comme une œuvre fondatrice de la bande dessinée moderne.

Blake et Mortimer en Grèce
La Malédiction des trente deniers, l’avant-dernier épisode de ces deux fins limiers so british, les entraîne en Grèce, dans Le Magne, à l’extrême sud du Péloponnèse. Loin des itinéraires touristiques classiques, cette région se distingue par sa nature austère mêlant mer et montagne et ses siècles d’histoire mouvementée.

Blueberry en Arizona
L’une des plus grandes sagas western de la bande dessinée campe son décor dans les déserts de l’Arizona, un univers de solitudes immenses et splendides où les chevauchées ont gardé le goût de l’aventure.

Tintin au Pérou
La malédiction des Momies ? La fièvre de l’Or ? Les cités cachées ? En installant dans les Indes péruviennes les tribulations de Tintin, le génie d’Hergé tisse une double trame pour le voyageur. Celle, réelle, des lieux existants. Et celle, bien plus puissante peut-être, des représentations des univers andins…

Jonathan en Himalaya
Jonathan, baroudeur idéaliste, errait depuis les premiers épisodes quelque part dans une haute Asie mythologique, à la recherche de ses souvenirs et en quête d’authenticité, teintée d’ésotérisme. Cette fois, son itinérance le conduit dans des lieux bien identifiés, de Srinagar à Leh via les piémonts hindo-bouddhiques. En piste !

Notes des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
La Revue Dessinée est "épuisée"
La Revue Dessinée est "épuisée"
L’information est tombée il y a peu de temps. Une semaine après sa parution le premier numéro de La Revue Dessinée est en rupture. Ce n’est "pas mal" pour une première. Avec une mise en place de 13000 (...)
Un débat autour de la reprise de Tintin le 6 décembre sur France 2
Un débat autour de la reprise de Tintin le 6 décembre sur France 2
Reprise or not reprise ? Concernant Tintin, la question n’a pas encore de réponse, même si Nick Rodwell, administrateur délégué de la société Moulinsart, a promis un nouvel album pour 2052. La petite (...)
Décès de Bruno Le Floc'h
Décès de Bruno Le Floc’h
C’est avec peine que nous apprenons le décès de Bruno le Floc’h. Ayant fait carrière dans l’animation, il se lance tardivement, mais avec talent, dans la bande dessinée. Un dessin élégant, des (...)
Zizi sexuel l'expo débarque en Suisse le 2 avril 2009
Zizi sexuel l’expo débarque en Suisse le 2 avril 2009
L’exposition Zizi sexuel, l’expo qui s’était tenue à la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris - La Villette s’est achevée le 4 janvier dernier sur un beau succès : 336 000 visiteurs. Ce n’est (...)
A lire également