Qui est Bang éditions ? Un tour d’horizon de ses collections jeunesse et adulte

Qui est Bang éditions ? Un tour d'horizon de ses collections jeunesse et adulte
Publié le mercredi 8 avril par
MAJ mercredi 8 avril à 14h53min

Le monde du neuvième art est en constante évolution et bon nombre de nouveaux éditeurs tentent d’apporter une vision rafraîchissante de ce média avec des lignes éditoriales novatrices et inventives. C’est le cas de Bang éditions, une maison d’édition espagnole qui, après avoir rencontré le succès dans son pays, nous apporte son regard sur le monde des bulles, un regard tourné véritablement vers la jeunesse en proposant de la bande dessinée pour les tout petits.

Bang éditions a été créé en 2004 par Stéphane Corbinais, un imprimeur français installé à Barcelone. Dans un premier temps, il proposait de la bande dessinée adulte d’auteurs français traduits en espagnol. C’est en 2008 qu’il s’est tourné vers la bande dessinée jeunesse et, vu son succès en Espagne, il décide de l’exporter en 2010 en France. Le succès aidant, il a pu publier autant d’auteurs Français qu’Espagnols, des deux côtés de la frontière et dans les deux langues.

Certaines publications sont disponibles en Argentine grâce à deux auteurs de la maison d’édition qui ont réussi à les y implanter. Mais, on retrouve essentiellement leurs publications dans des pays francophones : Québec, Belgique, Suisse en plus de l’Espagne

La grande force de Bang éditions réside dans son offre jeunesse qui se divise en plusieurs parties : la collection Mamut 3+ pour les 3 ans et plus, muette avec seulement les vignettes pour habituer l’enfant au format bd et lui apprendre à ordonner sa pensée, puis les Mamut 6+ où il y a du texte, et enfin les Mamut 9+, avec plus de texte et s’approchant véritablement de la bande dessinée jeunesse comme on l’entend, avec des sujets pouvant interpeller leur curiosité et leur sens critique. Il y a aussi la collection Mamut Wistiti pour les tout petits mais avec du texte, mais aussi Mamut savant, une collection faisant découvrir aux plus jeunes les mathématiciens de notre histoire, qui compte trois titres pour l’instant.

La collection Mon monde parle quant à elle de sujets d’actualité aux enfants et les sensibilise au monde qui les entoure. Elle évoque des sujets comme la guerre ou encore le sort des migrants en leur expliquant avec des mots choisis ces sujets pas évidents. Un choix éditorial courageux qui a le mérite de considérer le lectorat jeunesse comme un lectorat à part entière en l’amenant vers tous les sujets.

En Espagne, ces collections marchent très bien et c’est la volonté d’apporter cette vision du neuvième art et de sensibiliser les lecteurs en devenir qui ont motivé l’éditeur à se développer dans l’hexagone. De plus, la collection muette 3+ n’a pas d’équivalent ailleurs et constitue une bonne initiation à la lecture, elle est aussi pour l’enfant l’opportunité de changer les rôles et de lire une histoire à sa famille. Avec ses 24 titres pour le moment, elle constitue la vitrine de Bang Éditions.

La collection adulte s’oriente vers des sujets d’actualité, alternatifs ou un peu décalés avec par exemple le titre "Dormir, c’est mourir" de Gabri Molist, qui sortira en octobre et qui traite de la peur de dormir et de la progression de son personnage dans cette phobie handicapante.
La maison d’édition a rencontré un grand succès avec Ma retraite d’Abraham Martinez, qui aborde l’hypothèse selon laquelle Adolf Hitler ne se serait pas suicidé, mais se serait enfui en Espagne, puis en Argentine à la fin de la seconde guerre mondiale.... et donne sa vision de l’évolution du monde à travers ses yeux.
Un autre titre, Je ne veux pas être maman, traite de la volonté de ne pas avoir d’enfants, et aborde ce thème avec justesse et pudeur. Cet album de Irene Olmo a rencontré un grand succès dès sa sortie et montre l’intelligence de leur ligne éditoriale avec des titres parlant aux lectorat de notre époque.
Bang Éditions détonne et bouleverse le paysage de la bande dessinée avec des collections ambitieuses et une offre riche avec plus de 20 nouveautés cette année traduites en espagnol, en Français et en catalan pour la collection jeunesse Mamut.

Notes des internautes: 5

5 votes
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Lulu, femme nue : les photos du film
Lulu, femme nue : les photos du film
Adapté du diptyque Lulu, femme nue d’Etienne Davodeau, publié chez Futuropolis, le film éponyme réalisé par Sólveig Anspach sera en salles à partir du 22 janvier prochain. Cette fable moderne, au titre ô (...)
Catwoman : La règle du jeu (Judd Winick et Guillem March) – Urban Comics
Catwoman : La règle du jeu (Judd Winick et Guillem March) – Urban Comics
Depuis quelques années maintenant l’univers de Batman subit une sévère reprise en main, notamment en faisant entrer les héros de la saga (des sagas devrais-je dire) dans une ère de violence et de (...)
Pascal Bresson (Plus fort que la haine) : « C'est un métier de copinage »
Pascal Bresson (Plus fort que la haine) : « C’est un métier de copinage »
Alors que l’album Plus fort que la haine vient de sortir en librairie, Hervé Beilvaire a rencontré son scénariste Pascal Bresson. L’occasion de parler franchement et sans langue de bois d’un métier (...)
Supreme Power : les héros sulfureux de Straczynski
Supreme Power : les héros sulfureux de Straczynski
La sortie du tome 7 de la version française de Supreme Power permet de faire le point sur une série qui a renouvelé des personnages peu connus du grand public et s’est imposée comme une valeur sûre (...)
A lire également