Publié le mardi 27 novembre 2007 par - Mise à jour de cette page le 14 février 2017 à 12h38min

Angoulême 2008 : Une tarification simplifiée pour l’accès au festival

Note des internautes:
0 vote
Angoulême 2008 : Une tarification simplifiée pour l'accès au festival

L’année 2008 ne ressemblera décidément pas à la précédente. Après l’annonce du retour de la bulle des éditeurs en centre-ville (sur le Champ de Mars pour être précis) et l’arrivée de la FNAC et la SNCF comme nouveaux sponsors officiels, c’est autour de l’offre de billetterie de se voir simplifiée.

Sur ce principe d’un pass unique, permettant l’accès à l’ensemble des expositions et animations, l’organisation du FIBD a mis en place une modulation du tarif selon trois tranches d’âge et deux durées :

1 journée 3 journées
moins de 7 ans gratuit gratuit
7-12 ans 6 euros 13 euros
13-17 ans 11 euros 24 euros
+18 ans 13 euros 29 euros

Note Les Concerts de dessins, les Impro BD et les spectacles illustrés font l’objet d’une tarification séparée.

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
QDB 2018 : Liste des auteurs du Lombard
Dimitri Armand &copy 2018 Lombard (Le) Armand/Dubois Texas Jack + Wanted List Scénario : Pierre Dubois Dessin : Dimitri Armand Editeur (...)
L’application Anuki récompensée
Anuki n’en finit pas d’être diversifié. Dernièrement, c’est l’application qui a été mise en place. Véritable outil alliant narration de la bande dessinée et initiation au média, elle se découpe en (...)
Disparition de Jean-Jacques Loup
Le dessinateur et caricaturiste Jean-Jacques Loup est décédé le 31 juillet dernier, des suites d’une opération, à Paris. C’est Gérard Vanderbroucke, président du Festival du dessin de presse et d’humour (...)
Michel chien fidèle s’invite sur le Tour de France
Il fallait avoir l’oeil aguerri et l’esprit vif (deux qualités partagées qu’on suppose partagées par les amateurs de bande dessinée et les fans de courses cyclistes) pour le remarquer. Le héros de la (...)