Prix du jury oecuménique de la bande dessinée 2013

Prix du jury oecuménique de la bande dessinée 2013

Publié le jeudi 20 décembre 2012 par
Mise à jour de cette page le 3 mars 2019 à 15h33min

Note des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté

C’est par notre collègue La Croix que nous apprenons quels sont les heureux gagnants du Prix Oecuménique de la Bande Dessinée. Remis pendant le festival d’Angoulême, ce prix récompense un album paru dans l’espace francophone européen qui « allie l’élégance du trait et la profondeur des causes défendues par ses valeurs humaines et esthétiques ».
Pour 2013, le prix a été remis à Little Joséphine de Sarfati et Villieu, publié aux éditions La Boîte à Bulles. La mention spéciale revient à L’Enfant Cachée de Loïc Dauvillier, Marc Lizano et Greg Salsedo aux éditions du Lombard. Les prix seront remis le 31 janvier à Angoulême.
(via La Croix)

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Vente du 8 avril 2017 : Hergé reste le favori des collectionneurs fortunés
Organisée par Artcurial ce samedi 8 avril 2017 à partir de 11h, la vente Bandes Dessinées aura atteint exactement 2 815 864 euros (2 984 816 $), avec 82 % de lots vendus. A lui seul le lot 90, une (...)
Rencontre avec François Schuiten
Sorti récemment aux éditions Casterman, La Douce est un album à part. L’héroïne, une locomotive de plus de vingt mètres, sort du livre pour se mouvoir sur l’écran. Cette technologie, appelée réalité (...)
Que faire le vendredi 26 janvier 2007 au festival d’Angoulême ?
10h00 Ouverture du Salon des éditeurs Projection (52mn) du documentaire Tardi en noir et blanc - Espace Franquin, salle Méliès Projection (26mn) du dessin animé Naruto - Espace Manga, Espace (...)
Valiant, la première fournée est en librairie
Alors que le public français peut se régaler des productions Marvel, DC, Dark Horse, Image, IDW et quelques autres, parfois jusqu’à l’indigestion, les comics publiés aux USA par Valiant étaient (...)
Suivez-nous!
La newsletter BD du vendredi