Mort de Sergio Toppi

Mort de Sergio Toppi
Rubrique Actualités
Publié le mercredi 22 août 2012 par
MAJ mercredi 22 août 2012 à 09h02min

C’est par le biais des éditions Mosquito que le monde de la bande dessinée a appris le décès de Sergio Toppi. S’il se fait connaître en France par sa série Le collectionneur, puis Sharaz De, sa bibliographie est bien plus importante puisqu’il signe sa première bande dessinée en 1966. Son trait et ses couleurs étaient caractéristiques. Un maître vient de nous quitter. La rédaction de Bande Dessinée Info adresse ses profondes condoléances à sa famille et à ses proches.

Notes des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Les dessinateurs contre les armes
Les dessinateurs contre les armes
Tous les jours, 33 américains sont abattus par des armes à feu. Enfant, femme ou homme, il n’y a pas de différence. La campagne Demand Action met en oeuvre tout ce qu’elle peut pour que le sénat (...)
Le groupe Delcourt s'allie avec l'américain comiXology pour la distribution numérique
Le groupe Delcourt s’allie avec l’américain comiXology pour la distribution numérique
Le festival d’Angoulême est souvent l’occasion d’annonces spectaculaires de la part des éditeurs, et celle-ci en est une. Un an après l’annonce de son départ de la plateforme Izneo, gérée par Media (...)
Animeland devient bimestriel
Animeland devient bimestriel
Lancé en avril 1991 sous la forme d’un fanzine diffusé en librairies spécialisées, Animeland s’est rapidement établi comme une référence dans le domaine de l’animation (essentiellement en provenance (...)
Disparition de Coyote
Disparition de Coyote
C’est avec tristesse que nous avons appris la disparition de Coyote, victime d’un accident cardiaque. Ce géant (au sens propre comme imagé) nous aura fait rêver pendant plus de vingt ans. Si on (...)
A lire également