Forum
Prochaines parutions Dernières sorties
Votre Compte
Newsletter
Gestion de collection

Les Bibles de Tijuana

Rubrique Dossiers
Publié le mercredi 12 mars 2003 par Thomas Clément
MAJ mercredi 12 mars 2003 à 16h36min
Acheter sur Rakuten

Apparues durant la crise de 1929 aux Etats-Unis, probablement imprimés à Tijuana (Mexique), ces petits fascicules de huit pages (d’où le nom de Eight Pagers qu’on leur donne aussi) dépeignent les personnalités de l’époque dans des postures plus qu’explicites. Acteurs célèbres, personnages de comics ou de dessin animés, hommes politiques, sportifs tout ceux qui étaient un peu connus à cette époque y sont immortalisés.

Probablement les premiers vrais comics underground, parce que leur principal sujet est le sexe et leur diffusion de fait sous le manteau, ils ont été collectionnés, recensés et conservés par des collectionneurs avisés. Largement racistes, sexistes, violents parfois et surtout systématiquement politiquement incorrects, ils sont révélateurs de leur époque où le sexe, comme le rappelle Susie Bright sur le site Salon.com était "sale, innocent et fait à la main". Un peu comme les Eight Pagers eux-mêmes.

Graphiquement pauvres pour la plupart, remplis de fautes de syntaxe et de grammaire, les Bibles de Tijuana sont pourtant assez fascinantes pour leur capacité à se renouveler dans un domaine ou l’originalité n’est pas facile, comme vous pouvez en juger sur le site nommé tout simplement Tijuana Bibles, qui présente un bon nombre de scans.

Les Bibles de Tijuana sont collectionnées, principalement aux Etats-Unis (faites une recherche sur EBay en utilisant "bible" et "tijuana" conjointement), pour une cote moyenne d’un vingtaine de dollars (à peu près autant en euros), même si certains d’entre eux peuvent largement dépasser cette somme. Le record est d’ailleurs détenu par un exemplaire représentant Mickey Mouse et Donald Duck, emporté pour 504 dollars en décembre 2002.

Historiquement, on considère que les Eight Pagers ont perduré jusqu’au milieu des années soixante, même si quelques nouveautés apparaissent ça et là. Profitons-en pour citer une curiosité : le groupe musical nommé Tijuana Bibles ne pouvait pas passer outre, et propose sur son site quatre Eight Pagers dédiés à chacun de ses membres.

En France, seule la série "Dirty Comics" (3 tomes), publiée autour de 1980 et épuisée depuis longtemps, s’est consacrée à ce genre. Mais si vous souhaitez aller plus loin, le site BDnet propose en import Tijuana Bibles : Art and Wit in America’s Forbidden Funnies, 1930S-1950s, une compilation effectuée par Bob Aldeman, avec une introduction de Art Spiegelman.

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

  • Visiteur Maca le 1er juin 2004 à 16:33

    Le livre-recueil Tijuana Bibles de Bob Adelman est désormais disponible en français (pour ce qui est des sommaire, préface d’Art Spiegelman, lexique, bibliographie,... les strips eux restant en américain). Il est donc facilement trouvable dans les librairies spécialisées BD. Editions de La Martinière - 35€.

Dans la même rubrique
Ai Yazawa
Ai Yazawa
Ai Yazawa (あい 矢沢, née le 7 mars 1967 dans la préfecture de Hyōgo) est une dessinatrice de manga. Son nom de plume provient de celui du chanteur Eikichi Yazawa dont elle est fan. Biographie (...)
Le Spirit T2 : Bombe à retardement (Darwyn Cooke) – Panini Comics
Le Spirit T2 : Bombe à retardement (Darwyn Cooke) – Panini Comics
Suite des aventures du Spirit reprises par Darwyn Cooke, ce recueil regroupe les volumes 5 à 8 US. Et le moins que l’on puisse dire c’est que le justicier masqué de Central City continue d’en voir de (...)
Quai des Bulles 2012 en photos : ce que vous n'avez peut-être pas vu
Quai des Bulles 2012 en photos : ce que vous n’avez peut-être pas vu
(1) Du croquis à la planche : une pin-up plus vraie que nature a joué le rôle de modèle pour les dessinateurs en herbe (2) Le dessinateur Sean Phillips (à droite), contemplait l’exposition qui lui (...)
Angoulême 2014 : L'exposition Tardi et la Grande Guerre en photos
Angoulême 2014 : L’exposition Tardi et la Grande Guerre en photos
L’exposition Tardi et la Grande Guerre présentée par le Festival international de la bande dessinée s’inscrit dans les commémorations du centenaire de 14-18, tout en célébrant l’un des plus grands (...)

Notes des internautes

0 vote
Cités dans cet article
A lire également