Onapratut 4

Onapratut 4
Rubrique Dossiers
Publié le dimanche 3 octobre 2004 par
MAJ dimanche 3 octobre 2004 à 14h36min

- Moi : ONAPRATUT n°4 vient de sortir.

- Lui : Ah ? et c’est quoi ce ONAPRATUT ?

- M : Ben, c’est un fanzine sur la BD.

- L : Bah ! encore un !

- M : Oui, mais non, çui-là il est pas mal du tout. D’un format A5 d’une soixantaine de pages environ, il a, de plus, un titre accrocheur...

JPEG - 36.2 ko
- L : Ouais, ben justement : ONAPRATUT ça veut rien dire !

- M : Ah que si, justement. Ca veut dire On NA Pas Réussi A Trouver Un Titre. Pas mal hein ?

- L : Aaaah Ouaaaiiis ! Effectivement, c’est astucieux.

- M : Donc, ce fanzine comporte un mélange bien dosé entre des BD de créations originales et du rédactionnel (articles, interview...), le tout consacré à des thèmes précis, ce qui fait son originalité.

Par exemple, le n°1 était consacré à la sorcellerie avec pas mal de BD, des articles sur Isabelle, Comès, Miss Tick et une interview de Gaudelette.

Le n°2 se rapportait au vent...

- L : Tiens ! c’est original, ça...

- M : ... avec l’interview de Berberian.

Le n°3, lui, concernait les grilles d’égout avec Ptiluc...

- L : L’aigri des goûts ? c’est quoi ça ?

- M : Non, les grilles d’égout...

- L : Aaaah ! t’avais qu’à dire la grille d’égout. J’aurais mieux compris. Tiens, c’est marrant ça, la grille d’égout ! C’est pas commun !

- M : Oui. Tu vois, au fur et à mesure que je décris ce fanzine, ton intérêt croit.

- L : Pour l’instant, je ne crois rien, j’attends de voir.

Et le n°4 qui vient de sortir alors, c’est sur quoi ?

- M : C’est sur les champignons...

- L : Ah ? Les champignons ? C’est moins original que les grilles d’égout mais c’est pas banal tout de même.

- M : Oui et il y a toutes sortes de champignons, même des atomiques...

- L : Ouaaah, mortel !

- M : Oui, hum ! bon (elle est facile celle-là). Dans ce numéro il y a pas mal de BD et l’on remarquera certains auteurs non dénués de talent.

Puis il y a quelques articles comme Les bogros de Makyo, Un entretien avec le Comte de Champignac, un Survol sur le champignon et la BD, une Nouvelle (pas mal) et un topo sur Ponpon de Luciano Bottaro...

- L : Quoi ? quoi ? sur Ponpon ? Et de qui il est ce topo ?

- M : Ben, Euh... de moi !...

- L : Tu m’en diras tant que Monsieur veuille parler d’un fanzine ! C’est simplement parce qu’il est dedans ! Et modeste avec ça !

- M : Ben non. En réalité c’est pas ça. C’est vrai que j’ai écrit un petit truc mais le fanzine il est pas mal du tout. J’aurais pu effectivement ne pas parler de Ponpon mais si j’en distille quelques petits mots c’était pour dire que, justement, Bottaro est l’auteur de Ponpon mais aussi et surtout de Pépito qui a tant amusé les gamins dans les années soixante-soixante dix.

- L : Bon, ben d’accord mais c’était il y a plus de 30 ans !

- M : Ok, attends ! mais tout cela pour rebondir sur le fait que Bottaro va revenir en France, en commençant par Les Post-historiques, une série désopilante mais aussi Baldo, le fier Sergent de la Police Montée canadienne et surtout Pépito qui refait son apparition.

- L : Et ça sera édité où ?

- M : Ben ça sera fait par une nouvelle maison : Roland Jouve Editions - 109, Boulevard Sérurier 75019 Paris

Mais en attendant, procurez-vous ONAPRATUT, c’est vraiment pas mal du tout et ça vaut le coup (4€ - c/o Clément Lemoine - 42, rue Pascal 75013 Paris

Allez ciao, à la prochaine

Notes des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

  • Visiteur Unter le 6 octobre 2004 à 23:06Répondre

    Waah, merci J.-Y., ça c’est original comme article, & pis pas piqué des vers, merci (doublement merci, puisqu’il y a remerciement pour les éloges, mais aussi pour l’article que tu nous as fourni, qui participe allègrement à la qualité de la revue & donc qui est en partie responsable des éloges que tu balances ensuite. C’est clair ?).
    & pis grâce à toi, j’ai plongé dans « Pépito » (à défaut de « Pon Pon ») & j’ai découvert plein de choses passionnantes sur le rhum.

    • Visiteur Jean-Yves le 8 octobre 2004 à 10:03Répondre

      Salut Unter,
      Oui, oui c’est clair.
      Content que ça te plaise.
      Pour Pépito, ça m’a aussi souvent laissé baba ! ;o)
      Bonne continuation à tous.
      PS : moi aussi j’aime bien les bières (à la pression).
      Ciao !

Dans la même rubrique
Chronique Ainsi se tut Zarathoustra (Nicolas Wild) - La Boîte à Bulles
Chronique Ainsi se tut Zarathoustra (Nicolas Wild) - La Boîte à Bulles
C’est un récit personnel et vrai enchâssé dans une légende vieille de plusieurs millénaires, une œuvre de fiction inspirée de faits réels. Avec ce titre qui fait remonter en surface les quelques pages (...)
Les couvertures comics de Milo Manara
Les couvertures comics de Milo Manara
Milo Manara, le grand maître de la bande dessinée érotique, et plus si affinité (certains de ses albums lorgnent nettement vers le porno-chic) aime les femmes. Ou en tout cas un certain type de (...)
Le cavalier solitaire
Le cavalier solitaire
4 infâmes racailles, de passage près d’une ferme isolée, se mettent à massacrer une brave famille de pionniers, tuant tout le monde, y compris le petit chien de la maison. Puis saccageant et pillant (...)
José Roosevelt : "L'auto-édition se présentait comme la seule façon de réaliser mes albums selon mes souhaits"
José Roosevelt : "L’auto-édition se présentait comme la seule façon de réaliser mes albums selon mes souhaits"
Nous avons rencontré José Roosevelt, auteur complet et éditeur, qui fait justement le point avec nous sur sa vision de l’édition et de la création. Bande Dessinée Info : Après tous ces albums, plus (...)
A lire également