Forum
Prochaines parutions Dernières sorties
Votre Compte
Newsletter
Gestion de collection

Le Cul entre deux cases

Rubrique Actualité BD
Publié le samedi 23 août 2008 par Thomas Clément
MAJ samedi 23 août 2008 à 04h29min
Acheter sur BDFugue

Cela commence comme un roman-photo érotique de bas étage, aux couleurs délavées. Et puis, le titre intrigue. Roman d’Espionnage inter-iconique, ce cul entre deux cases est bien destiné à l’amateur de bande dessinée, la mention de l’espace inter-iconique interpelle évidemment le spécialiste éclairé, forcément au fait de ce vocable désignant l’intervalle entre deux cases contigües d’une planche.

Hébergé sur le blog Comix Pouf !, la série Le cul entre deux cases est l’occasion pour les auteurs anonymes (il ne serait pourtant pas trop difficile de les identifier !) de railler le petit monde la bd. Dans ce roman d’espionnage, on croise donc Boris Boriskof, éminent directeur du CRESI (Centre de Recherche et d’Exploitation de la Séquentialité Iconique) qui vient de faire une découverte révolutionnaire, sa belle et souvent dénudée Katia, mais aussi les charmantes Sylvia Folichonne et Chiara, qui se révèleront être des espionnes à la solde d’une puissante société d’édition.

Détournant ce qui semble être un véritable roman-photo pour adultes (certaines cases trop lestes ont ostensiblement été remaniées), ce réjouissant feuilleton joue sur une lecture à plusieurs niveaux. Le premier degré de lecture est un histoire d’espionnage sans grande originalité mettant en scène un home et son épouse en compagnie de deux jeunes femmes qui se déshabillent facilement. Un prétexte pour multiplier les scènes explicites. Et puis, il y a le texte, narratif ou sous forme de dialogues. Et là, les mots d’esprit, les commentaires narquois foisonnent.

Une saine lecture, à réserver à un public averti !

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Exposition Gainsbourg // 30 ans, 30 œuvres à Rennes
Exposition Gainsbourg // 30 ans, 30 œuvres à Rennes
A la suite du succès de l’exposition SERGE GAINSBOURG ET CAETERA à la Galerie One Toutou avec WE NEED ART au Marché Dauphine à Saint-Ouen, les artistes de L’atelier. Espace de création ont choisi de (...)
Quelques auteurs invités au festival Des Planches et des Vaches 2007
Quelques auteurs invités au festival Des Planches et des Vaches 2007
Plus de trente auteurs invités au Festival 2007, cela fait du monde. Voici quelques photos immortalisant la présence de quelques-uns d’entre eux. Que les absents de cette galerie nous pardonnent, (...)
Rectificatif : Tchô ! le mégazine reste bien édité par Glénat
Rectificatif : Tchô ! le mégazine reste bien édité par Glénat
Contrairement à ce que nous avions indiqué samedi dernier, le mensuel Tchô ! reste bien édité par Glénat, même si Fleurus Presse se charge dorénavant de sa diffusion. La partie logistique (mise en place (...)
Les Losers sont des perdants réédités par les Requins Marteaux
Les Losers sont des perdants réédités par les Requins Marteaux
Il avait connu sa première édition en 2002 chez Fluide Glacial, mais Les Losers sont des perdants de Guerse et Pichelin était bien la suite logique de C’est pas tous les jours fête, édité par les (...)

Notes des internautes

0 vote
A lire également