Publié le mercredi 6 juin 2007 par - Mise à jour de cette page le 6 mai 2018 à 19h19min

Le Complexe du chimpanzé T1 - 5 planches en avant-première

Note des internautes:
0 vote
Le Complexe du chimpanzé T1 - 5 planches en avant-première

Résumé
2035… Une étrange capsule spatiale s’abîme dans l’océan Indien et est récupérée par l’US Navy. Lorsque les deux rescapés déclinent leur identité, ils sont immédiatement mis au secret. Hélène Friedman est chargée de les interroger. Elle doit bientôt se rendre à l’évidence, les deux survivants sont bien Neil Armstrong et Buzz Aldrin. Mais alors qui sont les hommes revenus de la mission Apollo, 64 ans plus tôt ? Une mission lunaire est organisée pour découvrir l’origine de ce mystère. Hélène s’engage pour une mission qui la mènera bien au-delà de ses espérances…

Une extraordinaire aventure-enquête spatiale, mise en image par un grand dessinateur venu du cinéma. Paradoxe temporel, explorations lunaire et martienne mais aussi une dimension humaine unique font de cette trilogie un must de la SF.

Le Complexe du chimpanzé T1 : Paradoxe
Scénariste : Richard Marazano
Dessinateur : Jean-Michel Ponzio
Editeur : Dargaud
56pages
Parution le 20 avril 2007
13 euros

Galerie
JPEG image/jpeg 650 x 867 JPEG image/jpeg 570 x 715 JPEG image/jpeg 570 x 773 JPEG image/jpeg 570 x 697 JPEG image/jpeg 570 x 748 JPEG image/jpeg 570 x 705 JPEG image/jpeg 570 x 764
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Avignon Geek Expo 2018, c’était comment ?
Avignon accueillait pour la seconde fois un grand rassemblement sur la culture populaire, avec cette fois-ci des ambitions revues à la hausse en ce qui concerne la taille de l’événement, les invités (...)
Quai des Bulles 2012 en photos : ce que vous n’avez peut-être pas vu
(1) Du croquis à la planche : une pin-up plus vraie que nature a joué le rôle de modèle pour les dessinateurs en herbe (2) Le dessinateur Sean Phillips (à droite), contemplait l’exposition qui lui (...)
Chronique Une nuit à Rome T1 (Jim) - Bamboo/Grand Angle
Elle a le regard encoléré de ceux qui atteignent les lisières. Ceux qui scrutent l’horizon de leurs yeux d’aveugles. Elle aurait pu se retrouver ailleurs ; ses pas auraient pu ne pas la conduire (...)
Les variant covers de Marvel mettent des cosplayeurs en vedette
Dans les années 40, la firme Atlas Comic qui allait devenir Marvel Comics quelques années plus tard, avait choisi de publier des photos en couverture de certains titres sentimentaux comme Lovers et (...)