Astérix : La soirée de lancement du Papyrus de César en photos

Astérix : La soirée de lancement du Papyrus de César en photos
Rubrique Galeries
Publié le lundi 26 octobre 2015 par
MAJ lundi 26 octobre 2015 à 14h57min

Gaulois et Romain s'étaient donné rendez-vous pour le lancement du Papyrus de César {JPEG}C’est dans la bonne humeur et l’esprit festif digne d’un véritable banquet qu’a été lancé ce jeudi 22 octobre 2015 le petit nouveau de la saga d’Astérix et Obélix intitulé Le Papyrus de César. Dernier né d’une série forte de trente-six tomes, ce nouvel opus allie le charme de ce qui est devenu une pierre angulaire de la culture française à des problématiques résolument modernes. Et même d’actualité, puisque les auteurs avouent avoir puisé leur inspiration dans l’affaire WikiLeaks et dans les récents débats autour de la manipulation de l’information.

La soirée à eu pour cadre la brasserie Auteuil dans le 16ème arrondissement de Paris. Journalistes et invités triés sur le volet ont pu profiter du confort de la terrasse chauffée et des diverses salles du restaurant où les attendaient quelques surprises, dont un atelier "potion" et une galerie présentant quelques planches originales du nouvel album.

JPEG - 31.2 koLes éditions Albert René n’ont pas lésiné en faisant venir Astérix et Obélix en personne, escortés par quelques Romains (on ne sait jamais, on pouvait avoir besoin d’une bonne bagarre), des danseuses et même des dresseurs de rapaces. Une animation dans le thème de la soirée puisque l’aigle royal présenté pour l’occasion a même eu le privilège de remettre à César ce qui lui revenait, à savoir son fameux papyrus perdu, lors d’une impressionnante démonstration de dressage.

La soirée à également été marquée par les discours de l’éditrice Isabelle Magnac, des auteurs Jean-Yves Ferri et Didier Conrad, ainsi que par les interventions d’Anne Goscinny, la fille du regretté scénariste original, et d’Albert Uderzo lui-même, le dessinateur historique d’Astérix et Obélix, qui s’est dit très fier du travail accompli sur ce nouvel album, et ému de voir son oeuvre continuer à vivre à travers de nouvelles générations de fans et d’auteurs.

Galerie
De gauche à droite : Albert Uderzo, Jean-Yves Ferri, Anne Goscinny, Didier Conrad et un Romain Dessins préparatoires et onomatopées Etudes de personnages Etudes de personnages pour l'album Le Papyrus de César
Isabelle Magnac et Albert Uderzo prennent la parole lors de la soirée de lancement du Papyrus de César L'aigle royal qui rendit à César le papyrus qui lui appartenait On pouvait également lire la fin de l'album... qui ne se termine pas par un banquet Quelques essais de couvertures étaient également présentés
Qui veut prendre l'apparence d'Obélix ce soir ? Une planche encrée, à comparer avec sa version mise en couleur

Notes des internautes

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Rapport ACBD 2008 : Introduction
Rapport ACBD 2008 : Introduction
Une année tonique qui ne se laisse pas impressionner par la crise financière ambiante… • 1- Production • 2- Édition – Concentration et vitalité : 15 groupes dominent le secteur avec plus de 70 % de (...)
Chronique Deadline (Laurent-Frédéric Bollée/Christian Rossi) – Glénat
Chronique Deadline (Laurent-Frédéric Bollée/Christian Rossi) – Glénat
« Tu vois la rambarde, là, qui forme une ligne ? Ça, mon pote, c’est la deadline ! Le doigt de Dieu... » Camp d’Anderson, Géorgie, août 1864. Dans cette gigantesque prison à ciel ouvert, alors que la (...)
Sur les traces de Dracula : L'intégrale et le guide (Hermann, Séra, Dany et Yves H.) – Casterman
Sur les traces de Dracula : L’intégrale et le guide (Hermann, Séra, Dany et Yves H.) – Casterman
Rarement dans l’Histoire un personnage aura été aussi controversé que Vlad Dracula, l’Empaleur. Et ce n’est pas le fait que Bram Stoker, plus de quatre siècles après la mort du voïvode valaque, s’en (...)
Festival 2017 du polar de Villeneuve-lès-Avignon : c'était comment ?
Festival 2017 du polar de Villeneuve-lès-Avignon : c’était comment ?
Cette année encore, les détectives en herbe et les passionnés du polar étaient conviés à Villeneuve-lès-Avignon pour en apprendre davantage sur ce genre qui ne cesse d’inspirer les auteurs du neuvième (...)
A lire également