6 planches pour Boule à zéro T1 - Petit coeur chômeur (Zidrou et Serge Ernst) - Bamboo

6 planches pour Boule à zéro T1 - Petit coeur chômeur (Zidrou et Serge Ernst) - Bamboo
Publié le lundi 20 février 2012 par
Note des internautes:
0 vote

Zidrou et Ernst traitent avec un humour d’une grande subtilité un sujet peu traité : les enfants malades en hôpital.

Bonjour, je m’appelle Zita. Mais ici, à l’hôpital La Gaufre, tout le monde m’appelle "Boule à Zéro". Je souffre d’une espèce de leucémie qui semble trouver mon organisme particulièrement à son goût. À cause de tous les traitements que j’ai subis, je n’ai plus que quelques touffes de poils sur le caillou. Alors, je préfère encore me raser la boule à zéro. D’où mon surnom.

Parution le 1er mars 2012

Galerie
JPEG image/jpeg 950 x 1226 JPEG image/jpeg 950 x 1226 JPEG image/jpeg 950 x 1226 JPEG image/jpeg 950 x 1226 JPEG image/jpeg 950 x 1226 JPEG image/jpeg 950 x 1226 JPEG image/jpeg 950 x 1291
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Angoulême 2016 : Exposition Hugo Pratt - Rencontres et Passages
« Corto est né de la réminiscence d’une histoire de marin puisée dans un film hollywoodien des années trente. Un jour, je me suis dit : ‘’Trouver un héros maritime, en plein milieu du Pacifique est un (...)
Zombie : La cavale des morts (Mike Raicht & Kyle Hotz) – Panini Comics
Je ne sais pas vous, mais moi, personnellement, je suis un fan des films de zombies, Romero en tête, évidemment. Chacun ses faiblesses ! Il en va de même pour la BD, avec, bien sûr, une tendresse (...)
Rapport ACBD 2009 : 2- Édition
Édition 9 groupes dominent toujours le secteur en produisant 60% de la production, alors que pas moins de 288 éditeurs ont publié des bandes dessinées en 2009. Comme la chaîne du livre va (...)
X-Men La Fin volume 2 (Chris Claremont, Paul Jenkins, Sean Chen & Claudio Castellini) – Panini Comics
Sur la fin des X-Men, Chris Claremont et Sean Chen n’avaient pas tout dit ! Voici dont la fin de la fin (évitons les jeux de mots sur le fin du fin), avec ce volume 2 hybride puisqu’il contient (...)