Forum Prochaines parutions Dernières sorties Votre Compte Newsletter Gestion de collection

6 planches pour Boule à zéro T1 - Petit coeur chômeur (Zidrou et Serge Ernst) - Bamboo

Rubrique Galeries
Publié le lundi 20 février 2012 par
MAJ lundi 20 février 2012 à 09h49min

Zidrou et Ernst traitent avec un humour d’une grande subtilité un sujet peu traité : les enfants malades en hôpital.

Bonjour, je m’appelle Zita. Mais ici, à l’hôpital La Gaufre, tout le monde m’appelle "Boule à Zéro". Je souffre d’une espèce de leucémie qui semble trouver mon organisme particulièrement à son goût. À cause de tous les traitements que j’ai subis, je n’ai plus que quelques touffes de poils sur le caillou. Alors, je préfère encore me raser la boule à zéro. D’où mon surnom.

Parution le 1er mars 2012

Galerie
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Dorian Gray (Enrique Corominas d'après Oscar Wilde) - Daniel Maghen
Dorian Gray (Enrique Corominas d’après Oscar Wilde) - Daniel Maghen
Pourquoi son nom me transporte-t-il toujours dans son atelier le jour où il acheva ce portrait, voilà plus de dix-neuf ans ? Veux-tu prendre le temps d’écouter mon histoire ? Moi, j’ai tout le temps (...)
Aurélie Neyret et Joris Chamblain (Les carnets de Cerise) : "Cerise n'a pas de messages, mais elle a des valeurs"
Aurélie Neyret et Joris Chamblain (Les carnets de Cerise) : "Cerise n’a pas de messages, mais elle a des valeurs"
A l’occasion de la sortie des Carnets de Cerise tome 4 - La Déesse sans visage, nous avons pu rencontrer Aurélie Neyret et Joris Chamblain lors du festival d’Angoulême. C’est par un jeudi pluvieux, (...)
Chroniques Semic Comics Juin 2004
L’éditeur Semic publie quatre nouvelles publications comics pour le mois de Juin 2004 : SUPERMAN HS n°7 ; BATMAN n°9 ; TOMB RAIDER n°21 et GENERATION DC n°2.
Chronique Deadline (Laurent-Frédéric Bollée/Christian Rossi) – Glénat
Chronique Deadline (Laurent-Frédéric Bollée/Christian Rossi) – Glénat
« Tu vois la rambarde, là, qui forme une ligne ? Ça, mon pote, c’est la deadline ! Le doigt de Dieu... » Camp d’Anderson, Géorgie, août 1864. Dans cette gigantesque prison à ciel ouvert, alors que la (...)

Notes des internautes

0 vote
A lire également