Angoulême 2013 : La barbe !

Angoulême 2013 : La barbe !
Rubrique Actualités
Publié le vendredi 1er février 2013 par
MAJ vendredi 1er février 2013 à 00h43min

Ironie de l’actualité, alors que notre confrère Didier Pasamonik entendait protester contre son blacklistage en se laissant pousser la barbe, ce sont d’autres barbues, au féminin pluriel, qui se sont illustrées ce jeudi 31 janvier en terre charentaise.

Le collectif la Barbe Aquitaine s’est en effet invité sur la scène du théâtre lors de la cérémonie d’ouverture du festival afin de souligner l’extrême virilité des palmarès successifs de la manifestation dans une intervention dont voici la teneur :

Hommes en stock à Angoul’men

En 2013 après Jésus-Christ, une ville peuplée d’irréductibles mâles résiste encore et toujours aux envahisseuses : Angoulême.

En juin dernier, La Barbe avait salué avec émotion un autre camp retranché : Cannes. Aujourd’hui ce n’est pas le ciné mais la BD et son festival que nous venons féliciter. Pellicule ou bulle, au ciné comme en BD, les hommes créent et les femmes agrémentent de leur plastique les bandes masculines.

Depuis sa création, le Grand Prix du festival a couronné 45 auteurs. Parmi eux, 43 hommes. Formidable ! Qui a gagné préside l’année suivante : grâce à ce règlement la perpétuation de l’élite mâle est garantie : chaque année le président du Grand Jury est un homme. Une fois, pourtant, en la terrible année 2001, une femme – Florence Cestac, lauréate du Grand Prix 2000 – fut amenée à présider le jury. Douze ans que vous n’avez plus commis cette faute, bien vu. Quant au Fauve d’Or du Meilleur Album, il est allé dans 88 % des cas à un homme ! Épatant !

Dans une profession où – talent oblige –, les hommes sont sur-représentés, où les femmes scénaristes ou dessinatrices se font discrètes, vous allez plus loin. Quelques centaines d’entre elles sont accréditées au festival, mais, fort heureusement, elles ont disparu de la sélection officielle. 46 hommes pour 50 auteurs en sélection officielle, c’est honorable. Citons aussi les brillantes performances des sélections patrimoine (11 auteurs, 11 hommes) ou polar (9 auteurs, 9 hommes). En sélection jeunesse, on trouve quand même 5 femmes sur 17 auteurs, il suffit !

Vos délégué général et directeur artistique, Benoît et Franck, affirment dans leur éditorial : il faut « que tout change pour que rien ne change ». C’est sans doute pour maintenir une mâle suprématie que le comité de sélection (7 membres, 6 hommes) a retenu 14 hommes sur les 16 candidats au Grand Prix de cette année. La BD avantage assez les femmes en augmentant leur tour de poitrine, nul besoin de leur donner des prix de création !

Bravo à Gérard, Patrick, Ludovic, Franck, Benoît, Jean-Luc et Jean-Claude, Stéphane, Bertrand, Olivier, Jean-Pierre et Frédéric. Messieurs, merci de faire en sorte qu’à la place du calife il y ait toujours un homme.

La Barbe !

Document JPEG - 134.2 ko
Angoulême 2013 : La barbe !

Crédit photo : Melissa Bounoua

Notes des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Lucky Luke, la BD active
Lucky Luke, la BD active
Alors qu’il s’apprête à fêter ses 65 ans, Lucky Luke n’a jamais été aussi jeune. Son équipe éditoriale lui fait vivre des aventures revigorantes. Alors qu’un nouveau tome sort le 26 octobre, les curieux, (...)
La potion magique d'Astérix sur eBay au profit de l'UNHCR
La potion magique d’Astérix sur eBay au profit de l’UNHCR
[Communiqué de presse] La potion magique d’Astérix sur eBay au profit de l’UNHCR, l’Agence des Nations-Unies pour les réfugiés Paris, le 19 septembre 2003 En 2003 après J.-C., la situation des (...)
Un an après, Charlie Hebdo sort un numéro spécial
Un an après, Charlie Hebdo sort un numéro spécial
Un an après les attentats du 7 janvier 2015 qui ont causé la mort de douze personnes, dont huit collaborateurs de l’hebdomadaire, le journal Charlie Hebdo commémorera le triste événement avec son (...)
Un hommage aux victimes
Un hommage aux victimes
La Revue Dessinée et Mediapart ont proposé une opération spéciale. Une trentaine de dessinateurs rendent hommages aux victimes de cette semaine via une page spéciale. Via La Revue (...)
A lire également