Angoulême et la presse

Angoulême et la presse

Publié le mardi 29 janvier 2013 par
MAJ mardi 29 janvier 2013 à 20h33min

Le 28 janvier, nous apprenions par sa page Facebook que Didier Pasamonik n’avait pas reçu d’accréditation pour le FIBD d’Angoulême. Il expliquait dans un communiqué s’estimé « blacklisté ». Le monde de la presse s’est émue de l’affaire. Contacté par les confrères de Livres Hebdo, le délégué général du Festival, Franck Bondoux s’est exprimé « nous accréditons qui nous voulons ». Quant à Actualitté, nos confrères soulignaient en nota bene que leurs accréditations avaient été validées le 28 janvier « après avoir relancé l’organisateur, qui assurait n’avoir reçu aucune demande. ».
Aujourd’hui, alors que Didier Pasamonik n’a toujours reçu aucune accréditation, l’ACBD a diffusé un communiqué :

Alors que le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême ouvre ses portes cette semaine, l’ACBD, l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée, déplore que certains collaborateurs de supports d’information, dont le suivi de l’univers de la bande dessinée est patent et reconnu, se voient refuser l’accréditation obligatoire pour travailler dans de bonnes conditions à Angoulême pendant le festival. Il est tout aussi regrettable que ces mêmes professionnels ne reçoivent pas les communiqués, invitations et autres informations ordinairement délivrés par le service de presse du FIBD.

L’ACBD appelle les organisateurs du FIBD à renoncer à toute discrimination dans sa communication, à garantir aux journalistes et collaborateurs de l’ensemble des supports de presse imprimés, numériques et audiovisuels qui souhaitent couvrir l’événement le libre accès au festival, et plus généralement à assurer la transparence et l’équité dans la délivrance des informations le concernant. Cette transparence et cette équité sont au coeur de la liberté de la presse.
Le bureau de l’ACBD
Jean-Christophe OGIER (France Info)
Antoine GUILLOT (France Culture)
Fabrice PIAULT (Livres Hebdo)
Gilles RATIER (L’Écho du Centre)
Laurent TURPIN (bdzoom.com)
Brieg F. HASLÉ (Carrefour savoirs)
Patrick GAUMER (Dictionnaire mondial de la BD Larousse)

On rappelle que Didier Pasamonik ne fait pas partie de l’ACBD.

Note des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Harry Harrison a rejoint les étoiles Harry Harrison a rejoint les étoiles
C’est hier que s’est éteint Harry Harrison. Cet auteur complet s’est fait connaître par son travail de scénariste, illustrateur, critique et anthologiste. Le film "Soleil Vert" tiré de son roman l’a (...)
Amazing Spider-Man 2 : en attendant le dvd Amazing Spider-Man 2 : en attendant le dvd
Alors que les différentes éditions Blu-Ray/DVD sortent le 19 aout aux Etats-Unis (14 septembre dans l’hexagone), Sony a laissé filtré les 10 premières minutes du film Amazing Spider-Man 2. Si on ne (...)
Angoulême 2016 : Un Prix Couilles-au-cul pour distinguer un(e) auteur(e) culotté(e) Angoulême 2016 : Un Prix Couilles-au-cul pour distinguer un(e) auteur(e) culotté(e)
Cri du coeur ou coup de pub ? Alors que l’organisation du Festival d’Angoulême et l’hebdomadaire Charlie Hebdo ont finalement renoncé à remettre un prix dédié à la liberté d’expression, jugé "trop (...)
Un futur talent chez Brassart-Delcourt Un futur talent chez Brassart-Delcourt
L’académie Brassart-Delcourt a fait sa deuxième rentrée, mais déjà, les talents de la promotion précédente pointent leurs crayons. Kevin Gasnier, dont on peut voir plusieurs croquis, a retracé la (...)
A lire également