Psycho-drame autour de l’inauguration du Musée Hergé

Rubrique Actualité BD
Publié le mardi 26 mai 2009 par Thomas Clément
MAJ mardi 26 mai 2009 à 22h24min

Prévue de longue date, l’inauguration du Musée Hergé à Louvain-la Neuve promettait d’être un événement grandiose. Et d’ailleurs, Nick Rodwell lui-même avait fait le déplacement à Angoulême en janvier dernier pour en présenter les grandes lignes. Dans un lieu à l’architecture audacieuse conçue par Christian de Portzamparc, huit salles étaient consacrée à l’exposition des originaux d’Hergé. Leur grande valeur et leur grande fragilité obligeaient les responsables du musée à limiter au maximum l’éclairage, et à renouveler les oeuvres exposées tous les quatre mois.

L’ensemble des journalistes invités ce lundi 25 mai 2009 était pourtant averti ,si l’on en croit Moulinsart : Il avait été demandé, expressément et en temps utile, de ne pas collecter des documents visuels dans les huit salles d’exposition permanente. Par contre, le reste du musée, et donc la salle d’exposition temporaire, était à la disposition des photographes et des cameramen . Apparemment, l’information n’est pas passée comme elle l’aurait du, et pour cette raison, on voit fleurir en ce moment de nombreuses réactions de mécontents. Certains journalistes déçus crient à la censure, tandis que Moulinsart module en rappelant dans un communiqué de presse que des dizaines de photos et d’illustrations de haute qualité (dont 10 oeuvres d’Hergé, présentées dans les huit salles) sur les supports les plus modernes : CD, clé USB, téléchargement via le site web étaient fournies à la presse [1].

Espérons que l’ouverture du musée au public le 2 juin prochain fera oublier toute cette agitation, l’oeuvre d’Hergé méritant bien mieux que ces démonstrations de mauvaise humeur.

[1Les illustrations de cet article font d’ailleurs partie de ce « kit media »

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Quand les éditeurs manga font de la pub à leurs concurrents
Quand les éditeurs manga font de la pub à leurs concurrents
Ce n’est pas (pas encore ?) mon grand retour dans les colonnes de Bande Dessinée Info, mais ce petit billet est là pour vous signaler une petite curiosité. Je rangeais gaillardement ma bibliothèque (...)
Les mangas édités par Glénat arrivent chez ComiXology
Les mangas édités par Glénat arrivent chez ComiXology
Dans un article intitulé Comixology, et après ?, publié l’été dernier, nous déplorions sous la plume du journaliste Hervé Beilvaire l’absence criante de mangas en français sur ComiXology, six mois après (...)
Adieu, Fred
Adieu, Fred
Les mots manquent pour saluer le départ de Fred. Artiste multitâches, son sens de la poésie a émerveillé les lecteurs. Si son oeuvre principale reste la bande dessinée (Philémon, Timoléon, Le Petit (...)
Le quotidien Le Soir illustré par Tome et Janry
Le quotidien Le Soir illustré par Tome et Janry
Le quotidien belge Le Soir ouvre ses pages à Tome et Janry pour l’édition du vendredi 23 janvier 2009. Même si la pratique tend à se répandre, le fait qu’un quotidien fasse appel à des auteurs de bande (...)

Notes des internautes

0 vote
A lire également