Compte-rendu de la réunion du 9 octobre 2008 - Librairie Oscar Hibou

Compte-rendu de la réunion du 9 octobre 2008 - Librairie Oscar Hibou
Rubrique Actualité BD
Publié le jeudi 16 octobre 2008 par
MAJ jeudi 16 octobre 2008 à 10h15min

Nous reproduisons ici l’intégralité du compte-rendu de la réunion du 9 octobre 2008 en provenance de l’Arpel [1]

Oscar Hibou : la mobilisation s’organise !

La librairie indépendante spécialisée en BD et jeunesse, Oscar Hibou, à Bordeaux, dirigée par David Fournol, connaît depuis deux ans de grandes difficultés économiques. Malgré un chiffre d’affaires conséquent, la librairie est aujourd’hui en danger. La réalité économique d’une librairie est toujours très tendue : il s’agit du commerce de proximité le moins rentable. Le cas d’Oscar Hibou est particulier en ce sens que la majorité de son chiffre d’affaires (60%) est constituée par les collectivités, ce qui marque la qualité des relations établies entre Oscar Hibou et les bibliothèques sur le territoire. Mais ce qui demande une gestion de stock et de trésorerie exemplaire pour s’en sortir.

Un manque initial de fonds de roulement et la clôture il y a deux ans de ses lignes de crédit court terme mettent aujourd’hui Oscar Hibou en grand difficulté. Les comptes fournisseurs sont bloqués (en attente de règlement), ce qui a pour conséquence directe une rupture des livraisons, ce qui entraîne une baisse du CA et des incidents bancaires qui lui valent aujourd’hui une très mauvaise cotation à la Banque de France.

En 2007, il a bénéficié d’un premier accompagnement sous la forme d’une subvention au titre du protocole d’accord entre l’Etat et la Région, et d’un prêt accordé par le Crédit coopératif. L’association des Librairies Atlantiques a financé début 2008 un audit effectué par Michel Ollendorff, spécialiste en gestion de librairie pour aider David Fournol à repenser sa gestion.

Malheureusement ces mesures n’ont pas suffi à sortir la librairie de ce cycle négatif.

Une réunion s’est tenue à l’Arpel aujourd’hui pour faire un point de situation, rassemblant David Fournol, son expert comptable, Michel Ollendorff, deux représentants du Crédit coopératif, Hélène Aunos et Mathilde Rimaud de l’Arpel.

Il a été redit par tous les partenaires durant la réunion l’importance de cette librairie dans le paysage du livre et chacun a manifesté son envie de trouver des solutions pour sortir durablement Oscar Hibou de cette situation.

Plusieurs étapes sont envisagées :
- une mobilisation de fonds pour débloquer les comptes fournisseurs. Une nouvelle subvention au titre du protocole est envisagée à titre d’urgence.
- une remise à plat de l’organisation interne d’Oscar Hibou, avec rédaction d’un plan de redressement et de développement élaboré avec Michel Ollendorff et l’expert comptable.
- la banque pourrait quant à elle soutenir la librairie sous la forme de DAI.

La mobilisation du comité de soutien (plus de 600 [2] signatures à ce jour) qui avait remis à Patrick Volpilhac, directeur de l’Arpel, le matin même l’ensemble des messages de soutien, est un élément essentiel de ce dispositif général ; non seulement cet élan vient réconforter David Fournol, mais aussi rassurer la banque et l’ensemble des partenaires sur le potentiel commercial et humain de la librairie.

Il y a aujourd’hui urgence : pour que la banque s’engage le plus rapidement possible, il faut que des moyens financiers soient réunis au plus vite pour débloquer les comptes fournisseurs et relancer l’activité immédiate de la librairie. L’aide de l’Etat et de la Région ne pourra pas seule venir couvrir les besoins. Aussi l’idée est lancée que le comité de soutien puisse collecter une partie des fonds nécessaires.

L’Arpel se tient à la disposition des membres du comité pour qu’ils puissent, dans les jours qui viennent, se réunir et réfléchir à la concrétisation de cet engagement.

[1Agence régionale pour l’Ecrit et le Livre en Aquitaine

[2A la date de réception de ce compte-rendu, le nombre de signatures s’élève à 800

Notes des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Quai des Bulles fête les 30 ans de Thorgal
Quai des Bulles fête les 30 ans de Thorgal
Une exposition à Saint-Malo pour des trente ans du personnage créé par Jean Van Hamme et Grzegorz Rosinski. Du 26 octobre au 12 novembre 2007, la chapelle Saint-Sauveur, située dans Saint-Malo intra (...)
Le nouveau Corto Maltese a sa couverture
Le nouveau Corto Maltese a sa couverture
Il n’est attendu que le 30 septembre prochain, mais les éditions Casterman ont déjà rendue publique sa couverture. Intitulé Sous le soleil de minuit, le prochain Corto Maltese sera scénarisé par Juan (...)
ManiComix entre en France
ManiComix entre en France
ManiComix est un éditeur italien digital. Il propose des bandes dessinées qui peuvent se lire sur les tablettes et les portables. Là où les éditeurs traditionnels vendent leurs produits, ManiComix (...)
Angoulême 2016 : Un Prix Couilles-au-cul pour distinguer un(e) auteur(e) culotté(e)
Angoulême 2016 : Un Prix Couilles-au-cul pour distinguer un(e) auteur(e) culotté(e)
Cri du coeur ou coup de pub ? Alors que l’organisation du Festival d’Angoulême et l’hebdomadaire Charlie Hebdo ont finalement renoncé à remettre un prix dédié à la liberté d’expression, jugé "trop (...)
A lire également