Le scénariste de Quai d'Orsay succède à Xavier Darcos à la tête de l'Institut Français

Le scénariste de Quai d’Orsay succède à Xavier Darcos à la tête de l’Institut Français

Publié le dimanche 5 octobre 2014 par
MAJ dimanche 5 octobre 2014 à 15h36min

Antonin Baudry, plus connu des amateurs de bandes dessinées sous le pseudonyme d’Abel Lanzac pour le scénario du dyptique Quai d’Orsay (éditions Dargaud), vient d’être désigné pour prendre la succession de Xavier Darcos à la fin de cette année, à la direction de l’Institut Français. Ce diplomate issu des rangs de Polytechnique et de l’Ecole Normale Supérieure sera donc chargé de "contribuer au rayonnement de la France à l’étranger dans un dialogue renforcé avec les cultures étrangères et répondre à la demande de France dans une démarche d’écoute, de partenariat et d’ouverture". Un vaste programme dans lequel le Neuvième Art ne devrait pas manquer de trouver toute la place qui lui revient.

Note des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Et Excalibulle devint Virtuelle Et Excalibulle devint Virtuelle
C’est en 1996 que la librairie Excalibulle s’installe à Brest. D’abord située rue de la 2èmedb, elle va laisser cette adresse à son synonyme manga (L’Escale à Mangas), avant de s’expatrier quelques rues (...)
Casterman et Moulinsart se rapprochent Casterman et Moulinsart se rapprochent
Tout va bien entre Casterman, l’éditeur historique d’Hergé, et la fondation Moulinsart chargée de prolonger son oeuvre. Un récent communiqué des éditions Casterman vient en effet d’annoncer sa volonté de (...)
Kana fête ses dix ans à Japan Expo Kana fête ses dix ans à Japan Expo
L’éditeur Kana filliale du groupe Dargaud-Lombard fêtera sa première décennie lors de la huitième Japan Expo du 6 au 8 juillet 2007
Twitter pour lire, une nouvelle expérience ? Twitter pour lire, une nouvelle expérience ?
Les réseaux sociaux prennent du temps et les livres alentours prennent la poussière. Voilà que l’éditeur Penguin a une l’idée de marier les deux. Un marque-page équipé d’un capteur de lumière, d’un wifi (...)
A lire également