La Formule 1 d’Hugo Pratt à Cherbourg-Octeville

La Formule 1 d'Hugo Pratt à Cherbourg-Octeville
Rubrique Galeries
Publié le dimanche 26 avril 2009 par
MAJ dimanche 26 avril 2009 à 22h12min

C’est l’une des surprises de l’exposition Hugo Pratt : Périples Secrets qui se tient à Cherbourg Octeville jusqu’au 20 septembre 2009. Prêté par le Musée Ligier situé à Magny-Cours, le bolide JS 39, dont Hugo Pratt avait signé la décoration pour l’écurie Ligier-Renault, trône en ce moment au premier étage du musée Thomas-Henry. Reprenant l’image de marque d’un fabricant de cigarettes, la voiture de course n’avait peut-être pas remporté de Grand Prix, elle n’en reste pas moins un atout de taille pour cette exposition qui rencontre un large succès.

Galerie
 JPEG image/jpeg 720 x 540  JPEG image/jpeg 720 x 960  JPEG image/jpeg 720 x 540  JPEG image/jpeg 720 x 540
 JPEG image/jpeg 720 x 540  JPEG image/jpeg 720 x 960  JPEG image/jpeg 720 x 540

Notes des internautes

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Aurélie Neyret et Joris Chamblain (Les carnets de Cerise) : "Cerise n'a pas de messages, mais elle a des valeurs"
Aurélie Neyret et Joris Chamblain (Les carnets de Cerise) : "Cerise n’a pas de messages, mais elle a des valeurs"
A l’occasion de la sortie des Carnets de Cerise tome 4 - La Déesse sans visage, nous avons pu rencontrer Aurélie Neyret et Joris Chamblain lors du festival d’Angoulême. C’est par un jeudi pluvieux, (...)
Pourquoi « Le Petit Duc » fut un succès ?
Pourquoi « Le Petit Duc » fut un succès ?
Parce que cette série (scénarisée et mise en images par Devi) était LA bande dessinée d’aventures par excellence. En effet, elle a subjugué nombre de ses lecteurs à l’époque (et toujours maintenant (...)
Chronique The Blues (Sergio Toppi) - BDMusic
Chronique The Blues (Sergio Toppi) - BDMusic
Cet ouvrage de la collection BDmusic se veut une introduction, sous forme de rétrospective, au blues, la musique du vingtième siècle, d’où découlent une bonne partie des musiques populaires actuelles, (...)
Denis Van P ( Joseph Carey Merrick, l'Homme-Eléphant) : Les édinautes m'ont bien suivis depuis le début de l'aventure
Denis Van P ( Joseph Carey Merrick, l’Homme-Eléphant) : Les édinautes m’ont bien suivis depuis le début de l’aventure
Dans l’album Joseph Carey Merrick, vous avez voulu retracer la vie de celui qu’on connaît mieux sous le surnom d’Elephant Man. Comment cette idée vous est-elle venue ? Denis Van P : Je souhaitais (...)
A lire également