Komikku offre un shikishi ARTE

Komikku offre un shikishi ARTE
Rubrique Actualité BD
Publié le mardi 18 septembre 2018 par
MAJ mardi 18 septembre 2018 à 11h10min

Pour fêter l’arrivée de Marion le 27 septembre prochain, un manga qui décrit les péripéties vécues par une gamine parisienne des années 40 dans le monde du spectacle et du music-hall, les éditions Komikku offrent un shikishi est totalement inédit représentant ARTE, une autre héroïne marquante de leur catalogue, lors de son passage à Venise, pour l’achat conjoint de l’un des tomes de ces deux séries. L’offre est valable dans tous les magasins participant à l’opération et, bien sûr, dans la limite des stocks disponibles.
Shikishi ARTE offert par Komikku JPEG - 379.1 ko
Les visuels sont :
© 2016 by YUU HIKASA / NSP Approved Number ZCW-90F pour Marion
© 2013 by KEI OHKUBO / NSP Approved Number ZCW-41F pour ARTE

Notes des internautes

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
60 ans pour Ric Hochet
60 ans pour Ric Hochet
On le connaît vêtu de sa veste pied-de-poule, au volant de sa porsche, mais Ric Hochet a commencé sa carrière enfant. Ce n’est qu’après quelques aventures qu’on le retrouve journaliste à La Rafale. (...)
Signé Le Vin, un nouveau manga oenologique
Signé Le Vin, un nouveau manga oenologique
Vin et manga font décidément bon ménage ! Après la série Les Gouttes de Dieu, 44 tomes en cours de parution chez Glénat mais terminée au Japon depuis juin 2014, les mêmes auteurs Tadashi Agi (un (...)
Stan Lee lance un comic multimédia chez un concurrent de Marvel
Stan Lee lance un comic multimédia chez un concurrent de Marvel
Figure historique de Marvel Comics, la firme pour laquelle il a co-créé les Fantastic Four, Spider-Man, Hulk, Avengers et bien d’autres super-héros depuis les années 60, l’infatigable scénariste Stan (...)
L’Immanquable fait monter la température !
Ah l’été... Les vêtements raccourcissent, les formes apparaissent et le désir naît. Histoire de donner quelques degrés de plus à la saison, Frédéric Bosser édite un deuxième immanquable hors-série (...)
Cités dans cet article
A lire également