Haute Couture, un projet d’André Taymans et Luisa Russo actuellement sur Ulule

Haute Couture, un projet d'André Taymans et Luisa Russo actuellement sur Ulule
Rubrique Actualités
Publié le jeudi 24 octobre 2019 par
MAJ jeudi 24 octobre 2019 à 14h23min

Il y a quelques mois, nous vous faisions découvrir Luisa Russo, une talentueuse dessinatrice italienne par l’intermédiaire de sa série Atlantide - Terre engloutie chez Clair de Lune. La jeune femme et son trait délicat reviennent avec un projet ambitieux, sous la forme d’un financement participatif sur la plateforme Ulule. Elle n’est pas seule ni à l’origine de cette entreprise délicate, puisque c’est le grand André Taymans, père de papier de Caroline Baldwin, qui est l’instigateur de Haute couture, un polar sophistique et sensuel dans lequel il lève le voile sur ses coulisses.

Document JPEG - 146.1 ko
Une planche extraite du futur album

L’album raconte le changement de vie de Julia Picasso qui décide de s’éloigner des podiums alors qu’elle est au zénith de sa carrière de mannequin. Elle projette un retour à la terre en Provence pour y ouvrir des chambres d’hôtes. La jeune femme ne possède pas ce nom prestigieux pour rien, elle a un lien lointain avec le maître et a su construire sa réputation autour du mythe qu’il engendre. Cependant, la jeune femme n’est pas férue d’art mais de fiction policière qu’elle dévore par l’intermédiaire de nombreux médias, et c’est la disparition de son employée qui va la pousser à suivre l’enquête dans un village provençal remplie de non dits.

Afin de présenter leur projet, les auteurs nous ont fait l’amitié de répondre à nos questions

Bande Dessinée Info : Luisa, qu’est-ce qui vous a séduit dans ce projet. Êtes-vous sensible à la mode ?

Luisa Russo : Ce qui m’a séduit c’est l’intrigue de l’histoire, dans laquelle se croisent aventure et thriller. Et je suis plus sensible à la mode qu’à la "haute couture" ou au polar. Mais c’est une bonne occasion pour moi de dessiner ce genre d’histoires sur lequelle je n’ai eu l’occasion de travailler jusqu’à présent.

Bande Dessinée Info : André, Pourquoi choisir en toile de fond le domaine de la haute couture ? Comment le choix de Luisa Russo s’est imposé à vous pour donner vie à cet univers ?

Document JPEG - 123.7 ko
Tiré à part offert destiné aux souscripteurs

André Taymans : Le projet initial date déjà de quelques années. Il ne s’intitulait pas « Haute couture » à l’époque. Il était plus tourné vers le phénomène des chambres d’hôtes. Je voulais faire une série sur ce thème. Chaque épisode de la série aurait mis en scène une histoire se passant dans une région de France différente. Le projet BD s’est transformé en projet de série TV qui n’a finalement pas vu le jour. Bref, le projet est retourné dans un tiroir car je n’avais plus le temps de le dessiner moi-même et ne voyais personne à qui en confier le dessin.
Quelques années plus tard, j’ai monté un projet d’aviation avec Luisa autour de l’Aéropostale qui n’a malheureusement pas abouti. Devenu réacteur en chef BD (en binôme avec Alain De Kuyssche) du trimestriel BD L’AVENTURE, je suis retombé sur ce vieux projet de « chambre d’hôtes », dont je n’ai gardé que le thème, et la profession de l’héroïne du premier épisode (ex-mannequin vedette). J’ai tout de suite pensé à Luisa pour dessiner cet album car son dessin colle parfaitement à ce que j’imagine pour cette série. En espérant que cette fois sera la bonne grâce aux contributeurs Ulule !

Ce premier tome en financement participatif fait l’objet de contrepartie plus qu’intéressantes avec un exemplaire signé par Andrée Taymans dès vingt euros d’investissement, ainsi que la possibilité d’obtenir un exemplaire collector et des tirés à part exclusifs limités, ou encore un making of pour un investissement très raisonnable.

C’est à suivre sur Ulule jusqu’au 1er décembre 2019 à minuit !

Notes des internautes: 3

2 votes
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Décès de Gudule
Décès de Gudule
Jeudi 21 mai, Anne Duguël, dite Gudule s’est éteinte. Si la plupart des lecteurs de bande dessinée ne la connaissent pas, elle en fait partie. Mère d’Olivier Ka et de Mélaka, belle-soeur d’Edika, sans (...)
Cité 14, la bonne surprise de l'année 2007
Cité 14, la bonne surprise de l’année 2007
Proposer à ses lecteurs une série ambitieuse, régulière, pour un coût extrêmement modique, voici le pari que lancent les éditions Paquet avec Cité 14. Douze épisodes mensuels composant la première saison (...)
Les Utopiales 2012 distinguent Rémi Gourrierec, Fàbio Moon et Gabriel Bà
Les Utopiales 2012 distinguent Rémi Gourrierec, Fàbio Moon et Gabriel Bà
Le Festival International de Science Fiction de Nantes, qu’on appelle plus facilement Les Utopiales, a décerné ce week-end ses différents prix. Parmi la multitude de champs abordés, du jeu de rôle au (...)
Komikku offre un shikishi ARTE
Komikku offre un shikishi ARTE
Pour fêter l’arrivée de Marion le 27 septembre prochain, un manga qui décrit les péripéties vécues par une gamine parisienne des années 40 dans le monde du spectacle et du music-hall, les éditions (...)
A lire également