Publié le mercredi 17 octobre 2012 par - Mise à jour de cette page le 17 octobre 2012 à 11h54min

Astérix : un nouveau duo

Note des internautes:
0 vote
Astérix : un nouveau duo

Il y a quelques mois, on annonçait un nouveau duo pour la série Astérix, puisque Albert Uderzo reposait son crayon. Jean-Yves Ferri (Le retour à la terre, Aimé Lacapelle) serait l’auteur, tandis que Frédéric Mébarki occuperait la place d’illustrateur. Ce dernier avait une place toute faite, puisqu’il s’occupait déjà des illustrations hors-albums.
Mais les éditions Albert René ont annoncé la semaine dernière que c’était Conrad qui reprenait le dessin. Le communiqué précisait que Frédéric Mébarki ressentait trop une pression et laissait la place. Quant à Didier Conrad, il n’en est pas à sa première reprise. On lui doit Kid Lucky et les Marsukids, sans oublier les autres albums comme Les innommables ou Raj. On attend la publication du 35ème album pour 2013.

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Fête comme chez vous : Le court-métrage de Lucien
L’association groupe 13 a devancé Margerin. En effet, nous vous annoncions que l’auteur de Lucien rêvait d’une adaptation en long-métrage de son personnage gominé. C’est désormais chose faite en format (...)
De la BD pour Epagine
Epagine est une librairie numérique. Jusqu’ici, rien de spécial. Elle avait un catalogue de bandes dessinées limité. Catalogue qui augmente considérablement puisqu’un partenariat vient d’être signé (...)
La viralité de Man of Steel commence
C’est le 14 juin que sortira (enfin) Man of Steel. Réalisé par Zack Snyder, scénarisé par David S. Goyer et Christopher Nolan, produit par ce dernier, dire qu’on l’attend relève de l’euphémisme. Côté (...)
Neon Genesis Evangelion : la fin est proche
C’est aujourd’hui qu’a été annoncé la fin du manga Neon Genesis Evangelion de Yoshiyuki Sadamoto. Commencée en 1994, décliné en série et en film, la version papier était publiée par à-coups. Ca n’a pas (...)