Une série française à l’export

Une série française à l'export
Rubrique Actualité BD
Publié le mardi 10 juillet 2012 par
MAJ mardi 10 juillet 2012 à 13h49min

On le sait, les fictions françaises ont du mal à s’exporter, voire à fonctionner en France. Quand l’une d’elles est présentée à la Comic Con de San Diego, il y a de quoi s’enthousiasmer ! C’est ce qui arrive à Metal Hurlant Chronicle. Produit par WE Production, chaque épisode dure 26 minutes, les histoires sont tirées den la bande dessinée éponyme. une partie de la production sera présente : James Marsters, Darren Shahlavi, Michael J. White, Guillaume Lubrano (créateur de la série) défendront la série 100% française. Elle a été achetée pour 22 territoires et Sony la fait diffuser sur le réseau payant. On espère qu’ils reviennent avec des bonnes nouvelles.
(Via Cinema Jeux Actus.com)

Notes des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Amiens s'affiche !
Amiens s’affiche !
Le 19ème Rendez-Vous de la Bande Dessinée d’Amiens dévoile son affiche. Dessinée par Riff Reb’s, elle montre à quelle point l’association On a marché sur la bulle est active. Plus de 85 auteurs, 15 (...)
Sous les bulles : Soutien participatif
Sous les bulles : Soutien participatif
Il y a quelques semaines, nous vous annoncions la réalisation d’un documentaire : Sous les bulles. Depuis, les choses évoluent. Le financement se fera via la plateforme participative Ulule. Le (...)
Une nouvelle pépite
Une nouvelle pépite
Lastman, dont le troisième tome vient de paraître, n’en finit plus de gravir les marches du succès. Après avoir conquis la critique et le public, la série vient de se voir décerné le prix Pépite (...)
Une nouvelle revue "improvisée"
Une nouvelle revue "improvisée"
Le Comic Jam est un évènement québécois. Le principe est de regrouper des auteurs de bande dessinée pendant deux semaines et de leur faire réaliser une bande dessinée. Le 24 juillet prochain, à (...)
A lire également