Pandala T1 en avant-première

Pandala T1 en avant-première

Publié le mardi 13 mars 2007 par
Mise à jour de cette page le 14 janvier 2018 à 14h24min

Décidément, Ankama éditions n’est jamais là où on l’attend. Après le manga-like Dofus, puis Mutafukaz, comic nourri à la téquila, voici le nouveau Pandala, sorte de fable en couleur directe. Relatant la quête d’un petit panda, seul survivant du village des pandawas, cette aventure initiatique le conduira jusqu’à l’affrontement des responsables de ce carnage.

Un album au format plus classique que les précédents (il comporte cependant une centaine de pages) scénarisé par Tot et dessiné par Bertrand Hottin sera disponible à partir du 5 avril dans toutes les librairies, mais les dix premières planches sont d’ores et déjà disponibles sur Bande Dessinée Info !

Galerie
Pandala Pandala Pandala Pandala Pandala Pandala Pandala Pandala Pandala Pandala Pandala Pandala

Note des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Les Ebroïciades 2003 de la BD
La deuxième édition des Ebroïciades de la bd s’est tenue à Evreux (Eure) les 7 et 8 juin derniers. Ce salon consacré au 9ème art a eu un succès confirmant amplement celui de l’an passé, malgré ce grand (...)
Olivier Berlion et Marc Omeyer (L’Art du crime) : "Notre désir était que chaque album ait la richesse d’un roman et l’impact émotionnel et sensoriel d’un film"
Olivier Berlion est un auteur ô combien prolifique avec une bibliographie considérable. Il revient en 2016 avec L’Art du crime, une ambitieuse nouvelle saga chez Glénat et poursuit son triptyque (...)
Chronique Le casque d’Agris T3 : Le cœur ou la raison (Silvio Luccisano et Claire Bigard) – ASSOR HIST & BD
Troisième volet des aventures d’Agris, jeune prince gaulois de la tribu des Pictons (actuel Poitou), contraint de fuir après l’assassinat de son père. Parvenu au pays des Sénons (Sénonais), il sauve (...)
Les variant covers de Marvel mettent des cosplayeurs en vedette
Dans les années 40, la firme Atlas Comic qui allait devenir Marvel Comics quelques années plus tard, avait choisi de publier des photos en couverture de certains titres sentimentaux comme Lovers et (...)
Suivez-nous!
La newsletter BD du vendredi