Mark Millar kick ass

BDfugue Rakuten FNAC Amazon
Mark Millar kick ass
Publié le mardi 4 septembre 2012 par Mise à jour de cette page le 4 septembre 2012 à 00h28min

Note des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté

Vous souvenez-vous de la bande dessinée de Mark Millar, Kick-Ass ? Un adolescent revêtait un costume de super-héros pour faire la loi. L’idée a été reprise par l’auteur lui-même. Dans un article d’Actualitté, il était indiqué que Mark Millar défendait les femmes auteurs victimes d’agressions via Twitter. Le coupable n’a pas d’identité connue mais use d’avatars différents à chaque fois.
Mark Millar a fait passer le message sur Internet auprès des auteurs, ainsi que des avocats. Il demandait aussi aux victimes de porter plainte, qu’il prendrait en charge les frais.
Une action méritoire, à l’opposé de son héros.
(Via Actualitté)

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Albator 78 en japonais
C’est le 3 octobre prochain que sortira l’intégrale d’Albator, la première série adaptée des mangas de Leiji Matsumoto. 42 épisodes où le personnage et son équipage combattent les sylvidres et l’oisiveté (...)
Le Supermarché Ferraille en tournée cet été
L’exposition canular des Requins Marteaux risque bien de se trouver sur votre chemin très bientôt. Que ce soit à Bessines (dans le Limousin) pour le festival Graines de Rue les 22 et 23 mai, à Dijon (...)
Pauvre Richard disponible en version numérique
Alors que le film Pauvre Richard entame sa carrière en salle aujourd’hui même, l’album dont il s’inspire, publié naguère aux éditions de l’Écailler et épuisé depuis longtemps s’offre une cure de jouvence. (...)
Young Justice : le jeu vidéo
Alors que la série animée Young Justice : invasion se termine, voici son pendant ludique avec son adaptation en jeu vidéo. Si l’histoire n’est pas connue, on sait que les joueurs pourront jouer avec (...)