Blandice, une revue pas seulement coquine

Blandice, une revue pas seulement coquine
Rubrique Actualités
Publié le lundi 20 février 2017 par
MAJ lundi 20 février 2017 à 16h12min

En ce début d’année, une nouvelle revue sur le neuvième art débarque dans nos kiosques. Elle choisit en parlant de bande dessinée érotique et sensuelle, d’explorer un sujet peu exploité pour le grand public. Cette revue ayant la vocation primaire de mettre en avant l’art glamour est une initiative de Katia Even et de Thierry Play.
Ce magazine explore toutes les facettes de l’art érotique et ne se contente pas de présenter seulement de la bande dessinée coquine, tout en multipliant les extraits et avant-premières.

Document JPEG - 261 ko
Blandice 1 - extrait

Le périodique débute avec un article très intéressant sur l’illustratrice Olivia De Berardinis, retraçant son fabuleux parcours, ses rencontres et son travail. Le tout mis en valeur par des superbes peintures de pin-up qui sauront aider le lecteur à apprécier son œuvre. La revue fait la part belle également à l’actualité de la bande dessinée érotique en publiant en avant-premières des albums du genre. Ces dernières étant enrichies par les portraits des auteurs des albums mis en avant. Le lecteur peut ainsi en apprendre davantage sur l’auteur et la série qu’il va découvrir. Le magazine traite aussi de cette actualité par l’intermédiaire de rubriques sur les nouveautés et les titres à paraître, qui permettront aux mordus du genre de ne rien rater. Au menu également, des interviews de qualité mettant un coup de projecteur sur des auteurs pleins de talents, ce qui donne un complément d’informations non négligeables sur ces auteurs et leurs séries.

Mais là ou la revue se démarque principalement c’est par son approche éclectique. En effet, elle ne se contente pas d’être seulement une vitrine pour la bande dessinée érotique, le magazine propose des articles passionnants et très complets sur différents sujets. C’est le cas de l’article sur l’Art Nouveau dans la bd, il donne au lecteur l’occasion de découvrir un courant artistique par l’intermédiaire d’un média qu’il connaît grâce à un article intelligent et recherché. Blandice se veut également éducative avec des tutoriels qui permettront aux artistes en herbe d’en apprendre plus sur le dessin et de se perfectionner grâce à des vidéos explicatives mises en lien dans la revue.

Vous l’aurez compris, Blandice se veut une revue d’illustrés érotiques avec du contenu riche. La revue comblera les lecteurs aguerris du genre et permettra aux profanes d’en découvrir davantage sur cette branche du neuvième art. Avec Blandice la bande dessinée érotique se trouve une vitrine fabuleuse pour monter toute la richesse de son genre.

Notes des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Les éditions 12bis relancent le manga Ogenki Clinic
Les éditions 12bis relancent le manga Ogenki Clinic
Avec seulement trois volumes parus (l’un en 1994 par les défuntes éditions Samouraï et les deux autres chez Album Michel en 1996 et 1997), le manga Ogenki Clinic fait partie des grands classiques (...)
Angoulême 2020 : 72 titres en sélection pour la compétition
Angoulême 2020 : 72 titres en sélection pour la compétition
Sélection Officielle 2020 + Wanted List Acte de dieu Giacomo est l’un des auteurs de bande dessinée vivant les plus intelligents et les plus talentueux. Il est aussi l’un des (...)
Karaté Boy : les aventures shuriken
Karaté Boy : les aventures shuriken
Adaptation de la web-série éponyme, Karaté Boy revient en bandes dessinées. Si la série est un hommage aux mauvais films d’action américains des années 1980, avec une réalisation baclée, son adaptation (...)
Evangelion : le roller coaster
Evangelion : le roller coaster
Le 25 avril prochain, une nouvelle attraction ouvrira au parc Evangelion : World. Il est question d’un roller-coaster. Celui-ci atteindra des pointes de 100 km/h et des pentes de 121°. De quoi vous (...)
A lire également