Blandice, une revue pas seulement coquine

Blandice, une revue pas seulement coquine
Rubrique Actualité BD
Publié le lundi 20 février 2017 par
MAJ lundi 20 février 2017 à 16h12min

En ce début d’année, une nouvelle revue sur le neuvième art débarque dans nos kiosques. Elle choisit en parlant de bande dessinée érotique et sensuelle, d’explorer un sujet peu exploité pour le grand public. Cette revue ayant la vocation primaire de mettre en avant l’art glamour est une initiative de Katia Even et de Thierry Play.
Ce magazine explore toutes les facettes de l’art érotique et ne se contente pas de présenter seulement de la bande dessinée coquine, tout en multipliant les extraits et avant-premières.

Document JPEG - 261 ko
Blandice 1 - extrait

Le périodique débute avec un article très intéressant sur l’illustratrice Olivia De Berardinis, retraçant son fabuleux parcours, ses rencontres et son travail. Le tout mis en valeur par des superbes peintures de pin-up qui sauront aider le lecteur à apprécier son œuvre. La revue fait la part belle également à l’actualité de la bande dessinée érotique en publiant en avant-premières des albums du genre. Ces dernières étant enrichies par les portraits des auteurs des albums mis en avant. Le lecteur peut ainsi en apprendre davantage sur l’auteur et la série qu’il va découvrir. Le magazine traite aussi de cette actualité par l’intermédiaire de rubriques sur les nouveautés et les titres à paraître, qui permettront aux mordus du genre de ne rien rater. Au menu également, des interviews de qualité mettant un coup de projecteur sur des auteurs pleins de talents, ce qui donne un complément d’informations non négligeables sur ces auteurs et leurs séries.

Mais là ou la revue se démarque principalement c’est par son approche éclectique. En effet, elle ne se contente pas d’être seulement une vitrine pour la bande dessinée érotique, le magazine propose des articles passionnants et très complets sur différents sujets. C’est le cas de l’article sur l’Art Nouveau dans la bd, il donne au lecteur l’occasion de découvrir un courant artistique par l’intermédiaire d’un média qu’il connaît grâce à un article intelligent et recherché. Blandice se veut également éducative avec des tutoriels qui permettront aux artistes en herbe d’en apprendre plus sur le dessin et de se perfectionner grâce à des vidéos explicatives mises en lien dans la revue.

Vous l’aurez compris, Blandice se veut une revue d’illustrés érotiques avec du contenu riche. La revue comblera les lecteurs aguerris du genre et permettra aux profanes d’en découvrir davantage sur cette branche du neuvième art. Avec Blandice la bande dessinée érotique se trouve une vitrine fabuleuse pour monter toute la richesse de son genre.

Notes des internautes

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Angoulême 2008 : Forte présence de la Chine pour le festival
Angoulême 2008 : Forte présence de la Chine pour le festival
L’éditeur Xiao Pan, spécialiste de la bd chinoise, l’annonce sur son blog : outre les auteurs Chen Weidong, Peng Chao et Chaiko qui seront présents sur son stand, il y aura également un stand chinois (...)
M14, le court-métrage (Marvel inside)
M14, le court-métrage (Marvel inside)
Marvel 14 : les super-héros contre la censure est un documentaire qui existe en deux versions (26mn/52mn). Réalisé en 2009, il fait le tour des festivals avant d’être disponible en DVD. Mais avant de (...)
A 10 jours de la clôture de son financement, Red Sun T2 dépasse largement son objectif
A 10 jours de la clôture de son financement, Red Sun T2 dépasse largement son objectif
Lancée le 27 juin dernier sur la plateforme Ulule, la campagne pour le financement du second volume du diptyque Red Sun, avec Stéphane Louis au scénario et Alessandra de Bernardis au dessin et à la (...)
Le groupe Delcourt s'allie avec l'américain comiXology pour la distribution numérique
Le groupe Delcourt s’allie avec l’américain comiXology pour la distribution numérique
Le festival d’Angoulême est souvent l’occasion d’annonces spectaculaires de la part des éditeurs, et celle-ci en est une. Un an après l’annonce de son départ de la plateforme Izneo, gérée par Media (...)
Cités dans cet article
A lire également