Le lancement de la série Angel Wings de Yann et Romain Hugault en photos

Le lancement de la série Angel Wings de Yann et Romain Hugault en photos
Rubrique Galeries
Publié le jeudi 9 octobre 2014 par
MAJ jeudi 9 octobre 2014 à 21h20min

C’est dans les somptueux locaux de l’Aéro-Club de France que les éditions Paquet ont fêté le lancement d’une de leur nouvelles série Angel Wings, le nouveau bébé de Yann et Hugault, deux passionnés de récits historiques que l’on connaissait déjà, notamment pour leur série Le Pilote à l’Edelweiss. Les invités, regroupant aussi bien des acteurs du monde de la BD (quelques auteurs parfois inattendus étaient présents) que des passionnés d’aviation, ont pu découvrir le dernier né des deux auteurs, au milieu des portraits de ceux qui ont fait l’histoire de l’aéronautique et des pin-up spécialement habillées pour l’occasion. Si Yann, le scénariste, n’a pas pu être présent, Hugault était là pour présenter son travail et éclairer les invités sur les détails et les secrets qui entourent la série et son univers.

Jamais en reste d’une anecdote historique et passionné par son sujet, le dessinateur a su capter l’attention de son public, y compris ceux qui ne partagent pas a priori son univers. Angel Wings est dans le même ton, fidèle à ce qui a fait le succès du couple d’auteur par le passé, tout en restant assez ouvert et haletant pour parler à tous les amateurs d’aventure. Une série qui s’annonce, non sans raison, comme un des futurs fers de lance des éditions Paquet.

Document JPEG - 845.6 ko
L’entrée de l’Aéro-Club de France, un lieu prestigieux et chargé d’histoire(s) pour tous les amateurs d’aviation
Document JPEG - 751.2 ko
L’Aéro-Club de France a compté dans ses rangs bon nombre de personnalités comme Guynemer, Lindbergh, Saint-Exupéry ou, plus récemment Youri Gagarine, Neil Armstrong et Claudie Haigneré qui ont probablement arpenté ce hall
Document JPEG - 587.7 ko
Dès le vestiaire, les hôtesses spécialement costumées pour l’occasion donnent le ton
Document JPEG - 419.8 ko
Romain Hugault (au centre) et sa compagne, accompagnés par l’auteur Pénélope Bagieu et les deux "pilotes" de la soirée

Notes des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Chronique La Douce (François Schuiten) - Casterman
Chronique La Douce (François Schuiten) - Casterman
Comme la locomotive de Buñuel. Une déferlante qui ne prévient pas. Ça surgit avec de la musique, des cercles et un rythme qui ne décélère jamais. Par forces concentriques, contrôlées, mesurables. Une (...)
De Cape et de Crocs
De Cape et de Crocs
De Cape et de Crocs Une ode à la rêverie et à la poésie Que les aventures de ces trois amis Don Lope, Eusebio et Maupertuis. Laissant l’amphigouri A leurs plus farouches ennemis, Ils recourent (...)
Daricy : "Les idées de scénarios sont elles bien souvent nées au travail"
Daricy : "Les idées de scénarios sont elles bien souvent nées au travail"
Daricy, de son vrai nom Éric Sauve, n’est pas un auteur de bande dessinée comme les autres. Il possède la double casquette d’auteur donc, mais aussi de policier. Une expérience bien utile pour sa (...)
Orbital T2 : Ruptures - 2 planches en preview
Orbital T2 : Ruptures - 2 planches en preview
Résumé : Final explosif de la première enquête des agents d’Orbital. "Et si ce binôme se soldait par un échec ?" "Ces deux agents vont réussir, j’en suis persuadée." Et pourtant... Sur Senestam, (...)
A lire également