Le Journal de Mickey fête ses 80 ans

Le Journal de Mickey fête ses 80 ans
Rubrique Actualité BD
Publié le lundi 20 octobre 2014 par
MAJ lundi 20 octobre 2014 à 16h51min

Le plus ancien hebdomadaire de bande dessinée encore en activité fête aujourd’hui ses quatre-vingts premières années. Lancé le 21 octobre 1934 par Paul Winkler, fondateur de l’agence Opera Mundi qui détenait des droits des bandes dessinées Disney en France, Le Journal de Mickey a accompagné de nombreuses générations de jeunes lecteurs, avec plus ou moins de difficultés selon les époques : la caution de Walt Disney n’ayant pas toujours été bien vue par les législateurs successifs.

Désormais dans le giron des éditions Hachette, le magazine a consacré comme il se doit le numéro 3252 de cette semaine à son anniversaire et offre même pour le prix de 3,50 euros un fac-simile de sa première parution.

Notes des internautes

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Le Chat au musée
Le Chat au musée
Il en rêvait depuis longtemps, mais ce sera chose faite en 2019. Le Chat, personnage principal de Philippe Geluck aura son musée à Bruxelles. Si l’exposition autour du Chat sera permanente, des (...)
Un portfolio sur l'Aigle de Clermont
Un portfolio sur l’Aigle de Clermont
C’est un superbe produit qui vient de sortir. Après Mirko le Petit Duc, les éditions Fantasmak de Gérard Thomassian nous offrent un extraordinaire et sublime port folio sur l’Aigle de Clermont, (...)
Les Inrocks en mode comic-book
Les Inrocks en mode comic-book
L’été 2012 sera décidément super-héroïque. Pendant que Batman et Spider-Man s’affrontent par écran interposé, les magazines affichent la tendance "comics" du moment. C’est le cas des Inrocks avec un numéro (...)
Vendredi noir pour Sequencity
Vendredi noir pour Sequencity
Ce vendredi 24 novembre 2017 n’est évidemment pas un vendredi comme les autres. Importée depuis l’autre côté de l’Atlantique, la tradition du black friday, qui se tient le lendemain du repas de (...)
A lire également