Le Grand Prix de l’ACBD 2016

Le Grand Prix de l'ACBD 2016
Rubrique Actualité BD
Publié le mardi 8 décembre 2015 par
MAJ mardi 8 décembre 2015 à 12h16min

Faisant suite à "Moi, assassin" (Denoël Graphic) d’ Antonio Altarriba et Keko, le Grand Prix de la Critique 2016 de l’ACBD a été remis à Fabcaro pour Zaï, Zaï, Zaï, Zaï (6 pieds sous terre). Le titre sorti cette année s’était fait remarqué avec plusieurs nominations. Dernièrement, il avait reçu le prix Landerneau de la Bande Dessinée.

Choisi parmi 3923 nouveaux titres, Zaï, Zaï, Zaï, Zaï est un livre qui raconte comment un auteur de bande dessinée est mis au ban de la société, parce qu’il n’a pas sa carte de fidélité d’un supermarché.

via l’ACBD

Notes des internautes

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Claire de Nuit : sexy et glamour
Claire de Nuit : sexy et glamour
Claire de Nuit, on la connaît déjà. Elle a fait l’objet de cinq albums en noir et blanc (les quatre premiers édités par La Mascara/Privilèges, suivis d’un album chez Erko), et on a pu la lire en couleur (...)
Disparition programmée de la fresque du Petit Spirou
Disparition programmée de la fresque du Petit Spirou
Victime collatérale d’un projet immobilier ambitieux, la fresque du Petit Spirou, située à deux pas de l’Atomium, vit ses derniers jours. On apprend en effet, par le quotidien La Libre Belgique que le (...)
Un Spirou spécial Angoulême en kiosques le 27 janvier
Un Spirou spécial Angoulême en kiosques le 27 janvier
Sous une couverture évoquant une autre manifestation tout aussi prestigieuse, le numéro 3746 de l’hebdomadaire des éditions Dupuis fera la part belle au festival d’Angoulême. Tiré à 120 000 (...)
Une demoiselle agée de 35 ans, par Goetzinger et Christin
Une demoiselle agée de 35 ans, par Goetzinger et Christin
C’est dans le Pilote du 26 juin 1979 que paraît la première partie de La Demoiselle de la Légion d’Honneur. Scénarisée par Pierre Christin, dessinée par Annie Goetzinger, cette histoire est leur première (...)
A lire également