Gaston, Le Marsupilami et compagnie... rentrent chez Dupuis

Gaston, Le Marsupilami et compagnie... rentrent chez Dupuis
Rubrique Actualités
Publié le mardi 26 mars 2013 par
MAJ mardi 26 mars 2013 à 15h14min

Média-Participations a rendu public la reprise de Marsu Productions. Cette société, créée en 1986, gérait toute les séries issues du Marsupilami (et ses droits dérivés). Depuis 1993, La même chose se passait pour l’univers de Gaston. Ce sont près de 150 titres qui vont être rattachées aux éditions Dupuis. Dans son communiqué, les éditions commentaient "Les équipes éditoriales et commerciales s’attellent dès à présent à élaborer une nouvelle stratégie autour de ces marques."
(via les éditions Dupuis)

Notes des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Néris le hérisson rencontre nérisette
Néris le hérisson rencontre nérisette
Mon nouvelle album BD la suite de Néris que vous pouvez trouver soit en festival BD soit sur le site de Néris. NERIS C’est un petit hérisson qui découvre la vie dans la forêt, faisant des (...)
Un comic pour les femmes ?
Un comic pour les femmes ?
2013 sera-t-il l’année des femmes dans le monde des comic-book ? On l’espère... Nous vous avions parlé des romans mettant en scène Miss Hulk ou Malicia. Voici maintenant les aventures de Catherine (...)
Riad Satouff relooke les Ulysse de Télérama
Riad Satouff relooke les Ulysse de Télérama
Le magazine culturel Télérama a confié la remise au goût du jour de ses Ulysse à Riad Satouff. Régulièrement modifiés au fil des années depuis 1961, ces visages censés résumer l’avis exprimé dans chaque (...)
Prix Wolinski : Zep lauréat
Prix Wolinski : Zep lauréat
Avant, il y avait le Prix de la BD du Point. Depuis la disparition de Georges Wolinski (président du prix), le jury a décidé de nommer le prix en l’honneur du disparu. Pour cette première année, (...)
A lire également