Exposition François Duprat

Exposition François Duprat
Rubrique Galeries
Publié le lundi 2 avril 2007 par
MAJ lundi 2 avril 2007 à 15h45min

Délocalisée à la Bibliothèque d’Hérouville Saint-Clair, probablement par manque de place au sein du festival, l’exposition consacrée par le festival Des Planches et des Vaches à François Duprat (Léo Casse-Bonbons, L’Année du Dragon) n’en méritait pas moins le détour !

Galerie
 JPEG image/jpeg 500 x 668  JPEG image/jpeg 500 x 374  JPEG image/jpeg 500 x 668  JPEG image/jpeg 500 x 374

Notes des internautes

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Aurélia Aurita : "Pour moi, il n'y a pas de différence fondamentale entre faire un livre érotique ou un livre pour enfant"
Aurélia Aurita : "Pour moi, il n’y a pas de différence fondamentale entre faire un livre érotique ou un livre pour enfant"
Avec Vivi des Vosges, co-scénarisé avec Frédéric Boilet, Aurélia Aurita ajoute une nouvelle corde à son arc et inaugure une toute nouvelle collection dédiée aux plus jeunes. Nous l’avons rencontrée lors (...)
Filles Perdues (Alan Moore – Melinda Gebbie) – Editions Delcourt
Filles Perdues (Alan Moore – Melinda Gebbie) – Editions Delcourt
Je ne sais pas ce qu’il restera de l’œuvre d’Alan Moore quand celui-ci aura disparu. Sera-t-il considéré comme il le devrait ? A savoir comme un véritable « auteur », au sens « noble » du terme, et pas (...)
Le Combat Ordinaire - Chronique du film
Le Combat Ordinaire - Chronique du film
Le combat ordinaire nous présente des tranches de la vie de Marco, jeune homme d’une trentaine d’année, photographe de profession, souffrant de crises d’angoisse épisodiques et d’un certain mal de (...)
Festival 2017 du polar de Villeneuve-lès-Avignon : c'était comment ?
Festival 2017 du polar de Villeneuve-lès-Avignon : c’était comment ?
Cette année encore, les détectives en herbe et les passionnés du polar étaient conviés à Villeneuve-lès-Avignon pour en apprendre davantage sur ce genre qui ne cesse d’inspirer les auteurs du neuvième (...)
A lire également