Rapport ACBD 2007 : 7- Disparitions et Consécrations

Rapport ACBD 2007 : 7- Disparitions et Consécrations

Publié le lundi 24 décembre 2007 par
Mise à jour de cette page le 30 décembre 2017 à 23h17min

Note des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté

13 créateurs francophones ont disparu en 2007 et quelque 128 oeuvres datant de plus de 20 ans ont été rééditées.

Hélas, chaque année apporte son lot de disparitions… En 2007, en ce qui concerne les auteurs de l’Europe francophone, la profession a appris, quelques fois avec beaucoup de retard, celles de :
- Robert Moreau (“Dicky le fantastique”, “Trompette”, “Les petites chipies”…)
- Maurice de la Pintière (peintre vendéen qui a aussi oeuvré pour la presse enfantine de l’après-guerre)
- Pierre Probst (l’illustrateur de “Caroline”, mais aussi de plusieurs albums se rapprochant de la bande dessinée)
- Didier Lefebvre (sujet et co-auteur du “Photographe”, trilogie qui reçu un “Globe de cristal”, prix culturel très important récompensant pour la 1ère fois une bande dessinée)
- Georges Troisfontaines (créateur de la World Press et des 13 premières pages de “Buck Danny”)
- Robert Gigi (“Scarlett Dream”, “Orion”, “Agar”, “Ugaki”…)
- Patrice Duvic (écrivain de science-fiction et scénariste de bandes dessinées occasionnel)
- Yvan Delporte (scénariste et rédacteur en chef de Spirou)
- François Clauteaux (l’un des fondateurs du journal Pilote)
- Serge Saint-Michel (scénariste pour les revues enfantines à destination de l’Afrique francophone)
- Arnaud Leterrier (“Les chasseurs de rêves”)
- Thomas Clément (“Tout va bien”)
- Annie Baron-Carvais (auteure du “Que sais-je” sur la bande dessinée et membre de l’ACBD).

Notons, par ailleurs, que les oeuvres de certains auteurs classiques, connues d’un petit groupe d’amateurs, ne survivent que grâce à de toutes petites structures comme ABDL, Les Amis de Le Rallic, ANAF, Antarès, Le Coffre à BD, Le Cousin Francis, L’Elan, Flouzemaker, Hibou, Pan Pan, Regards, Taupinambour, ou Triomphe. Elles rééditent différentes séries (signées Martial, René Giffey, Etienne Le Rallic, Sirius, Francis, Marcel Remacle, Charles Degotte, Paul Deliège, Pat Mallet, René Brantonne, Henry Le Monnier, Maurice Tillieux, Raymond Macherot, Dino Attanasio, Tibet, Gérald Forton, Greg, René Pellos, Ramon Monzon, Dimitri, Jacques Kamb, Alain d’Orange, Roger Bussemey, Loÿs Pétillot, Jean Acquaviva, Noël Gloësner, Maurice Cuvillier, Marie-Mad ou Gervy) qui, sans eux, seraient tombées dans l’oubli. Ils font là un travail de mémoire indispensable ! D’ailleurs, la plupart de ces auteurs ne sont guère cités dans les 85 livres écrits sur le 9ème art (dont 52 monographies et 22 guides pratiques) !

Certains éditeurs plus armés financièrement (comme L’Association avec Francis Masse et Jean-Claude Forest, Dargaud avec Claire Bretécher, Dupuis avec Will, Maurice Rosy, Maurice Tillieux, Roger Leloup, François Walthéry et André Franquin, Glénat avec Paul Gillon, Roger Lécureux et Jean Chakir, Graton avec Jean Graton, Le Lombard avec Tibet, André-Paul Duchâteau, Franz, Will et Yvan Delporte ou Le Seuil avec Francis Masse et Raymond Poïvet) entretiennent, eux aussi, le patrimoine francophone du 9ème art. Au final, en cette année des 50 ans de “Gaston Lagaffe” et des 30 ans de la mort de René Goscinny, 128 titres datant de plus de 20 ans, inédits ou introuvables, soit 3,86% des nouveautés (contre 133 et 4,16% en 2006), ont été édités en album.

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Pourquoi Astérix chez les Pictes ne doit pas décevoir
Après huit ans d’absence, Astérix revient en librairies le 24 octobre prochain. Prenant la suite du controversé Le Ciel lui tombe sur la tête, Astérix chez les Pictes se doit de ne pas décevoir les (...)
Debaser T2 (Raf) : Des planches en avant-première
Résumé : Renvoyée de son lycée, Anna se réfugie dans la Zone Underground. Un lieu où se cachent les Raconteurs, ces artistes doués de pouvoirs surnaturels. Foyer de la contestation, Anna y apprends les (...)
Olivier Berlion (Le Juge - La République assassinée) : "J’ai découvert le combat exemplaire d’un homme au service de la vérité"
Dans les années 1970, un drame judiciaire a bouleversé l’opinion publique, il s’agit de l’assassinat mystérieux du juge François Renaud. Ce fait divers énigmatique n’est toujours pas élucidé de nos jours (...)
Où le regard ne porte pas T1 (Georges Abolin & Olivier Pont) - Dargaud
Résumé : Où le regard ne porte pas est une création originale de Georges Abolin et Olivier Pont. Dans le premier tome de ce diptyque assez atypique, on part à la rencontre de quatre enfants, Lisa, (...)
Suivez-nous!
La newsletter BD du vendredi