Procès Tintin : La riposte

Procès Tintin : La riposte
Rubrique Actualités
Publié le jeudi 11 juin 2015 par
MAJ jeudi 11 juin 2015 à 12h00min

Dernièrement, un jugement faisait perdre la société Moulinsart au procès qui l’opposait à l’association Hergé Genootschap. Hier, un communiqué commun de Moulinsart et des éditions Casterman est paru. Nous le reprenons ici :
" MOULINSART SA et les EDITIONS CASTERMAN s’étonnent du contenu de l’arrêt rendu par la Cour d’appel de la Haye (Pays-Bas) le 26 mai 2015. A l’origine de ce litige, la demande de MOULINSART SA à l’association Hergé Genootschap était de respecter un contrat qu’elle avait conclu pour la reproduction de dessins d’Hergé dans ses publications. De manière laconique, la Cour semble avoir fait une totale confusion entre les droits sur Tintin détenus respectivement par MOULINSART SA et les EDITIONS CASTERMAN.

En vertu des relations contractuelles entre les parties, HERGE a concédé aux EDITIONS CASTERMAN les droits d’édition en toutes langues et pour le monde entier des albums papier « Les Aventures de Tintin ». Tous les autres droits sont restés propriété d’Hergé y compris les vignettes et autres dessins des albums exploités séparément.

En conséquence, seules les EDITIONS CASTERMAN détiennent les droits de publier les Aventures de Tintin en albums papier, seule MOULINSART SA peut exploiter ou autoriser la reproduction des dessins et vignettes représentant Tintin et tous les personnages issus de l’univers d’Hergé.

MOULINSART SA entend exercer tous les recours que la loi hollandaise lui ouvre. "

Comme il est écrit, il semble que la cour fasse une confusion entre les droits de Casterman et ceux de Moulinsart. La bataille ne fait que commencer.

Illustration : DR

Notes des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
L'éditeur Le Potager moderne reprend du service
L’éditeur Le Potager moderne reprend du service
En sommeil depuis l’année 2009, Le Potager moderne semble bien décidé à reprendre du service. On apprend en effet sur le site officiel le retour de la revue Patate Douce avec son dixième numéro avant (...)
Festival d'Angoulême, une marque déposée ?
Festival d’Angoulême, une marque déposée ?
Tous les ans, un parfum de scandale frappe le festival. 2014 n’échappe pas à la règle. C’est le quotidien La Charente Libre qui s’empare de l’actualité. Franck Bondoux, gérant de 9e Art+, la société (...)
Goldorak arrive (enfin) en DVD
Goldorak arrive (enfin) en DVD
Lorsqu’en 1978, la série Goldorak atterrit sur le PAF, peu de personnes croyait à son succès. C’est pourtant elle qui fut l’un des fers de lance de la première vague d’animation japonaise. Rediffusée (...)
Une bande dessinée interdite ?
Une bande dessinée interdite ?
Alors que la bande dessinée Rachida, au noms des pères sort le 25 avril prochain chez 12 bis, celle qui est la cible de l’ouvrage, Rachida Dati, demande à ce que le livre ne soit pas publié. De (...)
En rapport avec cet article
A lire également