Prix Wolinski : Zep lauréat

Prix Wolinski : Zep lauréat

Publié le jeudi 10 décembre 2015 par
MAJ jeudi 10 décembre 2015 à 15h00min

Avant, il y avait le Prix de la BD du Point. Depuis la disparition de Georges Wolinski (président du prix), le jury a décidé de nommer le prix en l’honneur du disparu.

Pour cette première année, c’est l’album What a Wonderful World (Delcourt) qui remporte les suffrages. Zep, par son trait et sa vision du monde, nous étonne.

En compétition, il y avait :

- La favorite de Matthias Lehmann (Actes Sud)
- Le Piano Oriental de Zeina Abirached (Casterman)
- Yallah Bye de Kyungen Park et Joseph Safieddine (Le Lombard)
- Terminus de Jean-Marc Rochette et Olivier Bocquet (Casterman)

Source : Le Point

Note des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Apprendre à dessiner avec Zep ! Apprendre à dessiner avec Zep !
A partir du 24 janvier, les détenteurs de la Nintendo 3DS et du logiciel New Art Academy vont pouvoir reproduire Titeuf comme le fait Zep. Comme il est expliqué, « le stylet et les mouvements de Zep (...)
Le calendrier de l'Avent de Guillaume Long Le calendrier de l’Avent de Guillaume Long
Nous avions évoqué Boulet et son calendrier de l’Avent. De son côté, Guillaume Long propose pour la seconde année, un calendrier autour de la cuisine (étonnant). Le principe : Les lecteurs lui font une (...)
Marvel Universe Live Marvel Universe Live
Il y a eu Batman Live, Spider-Man Turn Off the Dark et voici Marvel Universe Live ! Annoncé au New York Comic Con, l’évènement se dévoile petit à petit. Si pas moins de 60 dates (A partir de juillet) (...)
Palmarès Quai des Bulles 2007 : Jean-Louis Mourier succède à Guillaume Sorel Palmarès Quai des Bulles 2007 : Jean-Louis Mourier succède à Guillaume Sorel
Une fois encore, le festival Quai des Bulles a distingué trois auteurs. C’est Jean-Louis Mourier, dont le travail sur la série Trolls de Troy faisait d’ailleurs l’objet d’une exposition cette année, (...)
A lire également