Lou : un nouveau personnage...

Lou : un nouveau personnage...
Rubrique Actualité BD
Publié le lundi 11 août 2014 par
MAJ lundi 11 août 2014 à 14h00min

Les billets se suivent et ne se ressemblent pas. Alors que nous vous annoncions la semaine dernière le tournage imminent du Combat Ordinaire, c’est une autre adaptation qui s’est sévoilée ce week-end. Lou, d’après l’oeuvre de Julien Neel (et réalisé par ce dernier) dévoile peu à peu le casting de ce long-métrage. Kyan Khojandi (le comédien qui incarnait le rôle principal de Bref) jouera le rôle de Richard, Ludivine Sagnier, celui d’Emma. Quant à Lou, elle sera incarnée par Lola Losseron. Joli casting, non ?

Via la page Facebook.

Notes des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Marc Hadrien est en fait un pseudonyme de Christophe Arleston
Marc Hadrien est en fait un pseudonyme de Christophe Arleston
Les amateurs d’heroic-fantasy connaissent bien la série Elfes, lancée en février 2016 et déjà forte de vingt volumes parus aux éditions Soleil au moment où nous publions cet article. La thématique des (...)
23HBD 2014 : Les inscriptions sont ouvertes
23HBD 2014 : Les inscriptions sont ouvertes
Comme chaque année, le week-end du changement d’heure sera l’occasion de relever le défi des 23HBD : réaliser une bande dessinée complète en 23 heures. Programmé du samedi 30 mars 2013 à 13h jusqu’au (...)
Sandawe se dévoile
Sandawe se dévoile
Lancé le 10 novembre dernier, le site du projet Sandawe a opéré hier une mue plutôt spectaculaire, en passant de l’état de plaquette de présentation à celui d’un site parfaitement fonctionnel. (...)
Du talent à revendre
Du talent à revendre
Bruno Duhamel a du talent. S’il fallait encore le prouver, il suffit d’aller sur son site. Vous êtes convaincus ? Et pourquoi ne pas devenir l’heureux propriétaire d’un dessin de l’auteur ? Dans sa (...)
A lire également