Des bandes dessinées à lire gratuitement

Des bandes dessinées à lire gratuitement

Publié le lundi 3 décembre 2012 par
MAJ lundi 3 décembre 2012 à 09h24min

C’est presque Noël tous les jours. Après l’annonce des Humanoïdes Associés qui reprennent leur calendrier de l’Avent, c’est au tour d’Iznéo de proposer une lecture gratuite par jour, jusqu’au 24 décembre. En effet, vous vous rendez sur la page Facebook de la plate-forme et Iznéo vous indique quelle bande dessinée est disponible gratuitement pendant 24 heures. Cliquez sur le lien, attendez que l’application se charge et commencez la lecture.
(Via Iznéo)

Note des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Crowdfunding : Panorama approche les 200% à la moitié de sa campagne de financement Crowdfunding : Panorama approche les 200% à la moitié de sa campagne de financement
Alors qu’il n’en est qu’à la moitié de sa campagne de financement, le projet Panorama porté par l’auteur Cyril Pedrosa peut déjà se revendiquer un beau succès. Lancé le 16 février dernier, il atteignait (...)
Pas de visuel Mai 2009 : classement des sites bd généralistes par audience
Rappel : Nous avons limité nos mesures aux sites généralistes (c’est-à-dire non dédiés à un auteur, une série, une revue ou un éditeur spécifique) possédant leur propre nom de domaine, comme indiqué dans (...)
Angoulême 2009 : Les albums sélectionnés Angoulême 2009 : Les albums sélectionnés
Cette année encore, les albums sélectionnés pour le festival d’Angoulême sont répartis en trois catégories. Ils ont été déterminés par un jury de professionnels (Benoît Mouchart - Directeur Artistique FIBD, (...)
Comic Box quitte Panini Comic Box quitte Panini
Comic Box, le vétéran des revues consacrées au Neuvième Art en kiosques (son premier numéro date de 1998), quitte le giron Panini, qui se chargeait jusqu’ici de la partie logistique. Le magazine des (...)
A lire également