Chronique Le Serpent d’eau (Tony Sandoval) - Paquet (2)

Chronique Le Serpent d'eau (Tony Sandoval) - Paquet (2)
Rubrique Dossiers
Publié le lundi 5 mai 2014 par
MAJ lundi 5 mai 2014 à 12h45min

Lors d’une baignade dans une rivière en forêt, Mila rencontre Agnès, une fille mystérieuse et rieuse de quatorze ans qui parle de magie et de fantômes. Dès leur rencontre, Mila et le lecteur sont plongés dans un monde mi-réel, mi-onirique où les frontières entre la réalité et l’imagination deviennent floues et poreuses comme la plage qui sert de lieu magique et récurrent dans le développement du récit. Ainsi, Agnès initie Mila dans un univers de transformation en animaux, de rites sacrés, d’un roi ancien et d’une bataille sanglante.

Dans l’héritage du réalisme magique de l’Amérique Latine, Tony Sandoval parvient à submerger son lecteur dans un univers diégétique onirique avec ses planches en aquarelle magnifiques de découpage et de style graphique variés. Sandoval maîtrise la narrativité et l’expression de l’image dans ses cases muettes avec un dessin dynamique permettant au lecteur de ressentir le vent et l’eau et d’entendre ces derniers ainsi que les bruits d’une bataille féroce.

Cette bande dessinée, qui reste ambigüe jusqu’à la fin, se donne comme une lecture qui déstabilise le lecteur qui, après l’avoir finie, éprouve l’impression d’avoir fait un sommeil très profond avec des rêves étranges.

Notes des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Daricy : "Les idées de scénarios sont elles bien souvent nées au travail"
Daricy : "Les idées de scénarios sont elles bien souvent nées au travail"
Daricy, de son vrai nom Éric Sauve, n’est pas un auteur de bande dessinée comme les autres. Il possède la double casquette d’auteur donc, mais aussi de policier. Une expérience bien utile pour sa (...)
Des gaulois à Rome !
Des gaulois à Rome !
Romics, le festival international de la BD et de l’animation de la Foire de Rome accueille Albert Uderzo, créateur graphique de notre indomptable gaulois et Giovanni Ticci, l’un des plus fameux (...)
Rapport ACBD 2009 : 8- Optimisation
Rapport ACBD 2009 : 8- Optimisation
Optimisation 99 séries (4 de plus qu’en 2008) ont bénéficié d’énormes mises en place et ont continué à se placer parmi les meilleures ventes, tous genres de livres confondus. Nous l’avons déjà écrit, (...)
Rapport ACBD 2008 : Introduction
Rapport ACBD 2008 : Introduction
Une année tonique qui ne se laisse pas impressionner par la crise financière ambiante… • 1- Production • 2- Édition – Concentration et vitalité : 15 groupes dominent le secteur avec plus de 70 % de (...)
A lire également