Bamboo devient majoritaire dans la société Fluide Glacial

Bamboo devient majoritaire dans la société Fluide Glacial
Rubrique Actualité BD
Publié le jeudi 3 novembre 2016 par
MAJ jeudi 3 novembre 2016 à 13h38min

C’est officiel depuis le 2 novembre, Bamboo détient désormais une part majoritaire, sans autre précision, dans la société Audie/Fluide Glacial, jusqu’ici dans le giron du groupe Madrigall, qui reste cependant, selon le communiqué, "partenaire dans le développement de la maison".
Par cette opération, Bamboo enrichit donc son offre bd, qui comptait déjà l’humour tout public (Les Profs, Les Sisters), des séries réalistes et des romans graphiques avec le label Grand Angle et les mangas de la collection Doki-Doki, en mettant la main sur un catalogue axé sur l’humour pour adultes et un mensuel tiré à 120 000 exemplaires.

Notes des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Grant Morrison récompensé
Grant Morrison récompensé
A chacun des anniversaires de la Reine Elizabeth II, une liste d’honneur est publiée. Les nominés sont alors décorés. Le 16 juin dernier, il est apparu que l’un des prétendants au prestigieux MBE (...)
Nävis arrive chez Hazgaard
Nävis arrive chez Hazgaard
L’héroïne de Philippe Buchet et Jean-David Morvan arrive sous la forme d’une statuette éditée par Hazgaard.
Décès de Frank Frazetta le 10 mai 2010
Décès de Frank Frazetta le 10 mai 2010
Né le 9 février 1928 à Brooklyn (New-York, États-Unis), Frank Frazetta débute dans le comic à l’âge de 16 ans en publiant la bande The Snowman dans Tally-Ho Comics en 1944. Pourtant, il se spécialise à (...)
Un premier poster qui en dit long !
Un premier poster qui en dit long !
Bien que le film ne sortira qu’en 2014, Captain America : The Winter Soldier commence à faire parler de lui. En effet, c’est bientôt la Comic Con de San Diego et les poids lourds du cinéma doivent (...)
En rapport avec cet article
A lire également