Forum Prochaines parutions Dernières sorties Votre Compte Newsletter Gestion de collection

Angoulême 2010 : Le festival en danger ?

Rubrique Actualité BD
Publié le vendredi 30 octobre 2009 par
MAJ vendredi 30 octobre 2009 à 21h40min

La nouvelle est tombée hier, tout d’abord sur les sites du quotidien Sud-Ouest et de la radio RTL, avant d’être reprise sur l’ensemble des sites d’information : l’édition 2010 du FIBD d’Angoulême pourrait bien être fortement compromise.

A 91 jours de l’ouverture du 37ème festival, on apprenait que la municipalité d’Angoulême ne voulait plus prendre en charge les frais de montage des stands commerciaux des différents festivals qu’elle accueille. Évoquant une « moralisation de l’utilisation de l’argent public » d’après Sud-Ouest, le maire d’Angoulême Philippe Lavaud, qui s’appuie sur des chiffres éloquents (le même quotidien indique que la mairie aurait dépensé 391 211 euros l’an dernier pour sa participation technique au FIBD), s’estime contraint de faire des économies par le « désengagement de l’État » auprès des collectivités locales.

Surpris par cette annonce très tardive (on n’est plus qu’à trois mois de l’ouverture !), le délégué général du festival Franck Bondoux parle quant à lui de « catastrophe » dans ce même quotidien, et évoque même la possibilité de ne pas organiser l’édition 2010, faute de moyens nécessaires.

Par le passé, le festival a régulièrement fait l’objet d’attaques et de rumeurs, sans jamais disparaître. Mais il a bénéficié à chaque fois de l’appui de la municipalité. Il semblerait pourtant que, cette fois-ci, la capitale de la Charente, dont le rayonnement international est en grande partie dû à la tenue du FIBD, ne soit plus prête à tous les sacrifices.

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

  • Visiteur ROCA le 15 novembre 2009 à 16:07

    A QUIEN APROVECHA EL CRIMEN.......

    • Thomas Clément Thomas Clément le 15 novembre 2009 à 16:12

      C’est bien la question que tout le monde se pose : A qui profite le crime ?

      Qui pourrait bien avoir intérêt à ce que le plus grand festival de bande dessinée en Europe ne se tienne plus à Angoulême ?

Dans la même rubrique
Dofus Mag 2 est en kiosque
Dofus Mag 2 est en kiosque
Fidèle au rendez-vous, le second numéro du mook (habile compromis entre Magazine et Art-Book) Dofus Mag vient de faire son apparition aujourd’hui, agrémenté d’une jolie demoiselle pandawa en (...)
Les dossiers de Comix Buro
Les dossiers de Comix Buro
Durant le festival Quai des Bulles, le spectateur aura la chance de découvrir une exposition qui montre le cheminement du dessinateur : du croquis à la planche. Réalisée par Comix Buro, cette (...)
Animeland Hors Série 12 spécial Dofus
Animeland Hors Série 12 spécial Dofus
Animeland, magazine d’information sur les manga et l’animation s’intéresse cette fois-ci au jeu en ligne Dofus de la société Ankama, ainsi qu’à ses différentes déclinaison dans son douzième hors-série. (...)
23HBD 2014 : Les inscriptions sont ouvertes
23HBD 2014 : Les inscriptions sont ouvertes
Comme chaque année, le week-end du changement d’heure sera l’occasion de relever le défi des 23HBD : réaliser une bande dessinée complète en 23 heures. Programmé du samedi 30 mars 2013 à 13h jusqu’au (...)

Notes des internautes

A lire également