Pas de visuel

Sergio Toppi Bibliographie

Rôles
Coloriste
Dessinateur
Scénariste

Biographie

Sergio Toppi a commencé sa carrière dans l’animation et la presse enfantine italienne. Dans les années 1970, Toppi met au point un style en noir et blanc qui le démarque des autres œuvres et contribue l’évolution de la bande-dessinée transalpine.
En dehors de l’Italie, il participe à l’Histoire de France en BD de Larousse, puis à la série Un Homme une Aventure.
Dans les années 1980, il s’essaiera à la couleur directe (aquarelle), avec une palette dominée par le violet, le bleu et le vert. En particulier, Sharaz-De, est réalisé en partie en couleur, plein d’audaces graphiques, avec la déstructuration complète des pages, la quasi disparition des strips.

Bibliographie de Sergio Toppi

Cette bibliographie reprend la liste des séries auxquelles Sergio Toppi a participé, puis la liste de ses oneshots, le tout étant classé par ordre alphabétique.

Séries

Oneshots

Informations
A lire également
Dernières notes attribuées
Lever l'ancre
5 sur 5
Lever l’ancre
Noté par Anonyme le 21 février 2020
Nina Payne
5 sur 5
Nina Payne
Série Paris by Night Tome 2
Noté par Anonyme le 19 février 2020
Association des femmes africaines... et du reste du monde (L')
4 sur 5
Association des femmes africaines... et du reste du monde (L’)
Noté par Anonyme le 19 février 2020
Adam Quichotte - Les spaghettis de papy Pierre
5 sur 5
Adam Quichotte - Les spaghettis de papy Pierre
Noté par Anonyme le 18 février 2020
Angolmois 1
4 sur 5
Angolmois 1
Série Angolmois Tome 1
Noté par Anonyme le 17 février 2020
Lame de fond
5 sur 5
Lame de fond
Série Venin (La) Tome 2
Noté par Anonyme le 16 février 2020
Paulette 4
2 sur 5
Paulette 4
Série Paulette Tome 4
Noté par Anonyme le 16 février 2020
Paulette 3 - Le mariage de Paulette
4 sur 5
Paulette 3 - Le mariage de Paulette
Série Paulette Tome 3
Noté par Anonyme le 16 février 2020
Paulette 2
3 sur 5
Paulette 2
Série Paulette Tome 2
Noté par Anonyme le 16 février 2020
Paulette
5 sur 5
Paulette
Série Paulette Tome 1
Noté par Anonyme le 16 février 2020