Biographie

Félix Meynet est né en 1961 dans les belles montagnes du Chablais, entre le Mont Blanc et le lac Léman. Il grandit à Paris, puis retourne dans ses alpages et enseigne le ski en station jusqu’à ses débuts, en 1992, dans la collection « Génération Dargaud » avec la série Double M. Puis il affûte ses crayons et change de planches pour tenter l’ascension du petit monde de la BD par la face Nord (la plus difficile surtout quand on n’a pour bagage qu’une technique moyenne, voire pas de technique du tout, mais une volonté de granit). Fanfoué tente en vain de le remettre dans le droit sentier.
Félix Meynet est un montagnard plus attiré par les jolies randonneuses que par la flore alpestre. Il est aidé en chemin par Yann, célèbre guide dont la sulfureuse réputation n’est plus à faire et auteur de nombreuses premières hivernales réputées très difficiles. Celui-ci lui apprendra à franchir d’un bond aussi léger qu’un chamois les crevasses éditoriales et surtout à éviter les avalanches d’ex-libris, fatales aux dessinateurs inexpérimentés. Le teint hâlé, la peau burinée, il projette l’ascension en solitaire des sommets inviolés, pics majestueux qui brillent de mille feux dans l’azur des ventes. Et continue en attendant de s’occuper de sa série Les Éternels, avec son complice de toujours, Yann.

© Dargaud

Bibliographie
Liens