La loi fédérale les déclare illégaux !

La loi fédérale les déclare illégaux !
Rubrique Actualité BD
Publié le jeudi 16 août 2012 par
MAJ jeudi 16 août 2012 à 13h48min

L’artiste américain Neil Rivas a crée une affiche contre l’immigration illégale. Pour illustrer la loi fédérale, il a pris des super-héros DC et Marvel, dont la renommée n’est plus à faire : Superman, Wolverine, Wonder-Woman, Elektra, etc et les a mis dans une situation embarrassante. Tous ces combattants du crime, aussi illustres qu’ils soient, sont en complète violation de la loi sur l’immigration ! Chaque image se voit attribuer le texte suivant : “Super heroes who enter this country without proper authorization are breaking the law, plain and simple. These ‘illegal super heroes’ are subject to deportation at any time. Their very presence is in direct violation of federal law”. Pour voir un diaporama de cette gallerie, c’est par ici.

Notes des internautes

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Festival Delcourt du 14 au 16 septembre 2007 à Bercy Village
Festival Delcourt du 14 au 16 septembre 2007 à Bercy Village
Programme complet du festival Delcourt 2007
Le retour de Blake et Mortimer dans LE TEMPS
Dès le 30 juin, et pour tout l’été, en exclusivité, les célèbres Blake et Mortimer, héros de la bande dessinée créée par Edgar P. Jacobs, sont de retour dans le quotidien suisse LE TEMPS. Après la (...)
Un beau bilan pour l'exposition Hugo Pratt à Cherbourg
Un beau bilan pour l’exposition Hugo Pratt à Cherbourg
Avec ses 26 024 visiteurs (on est précis à Cherbourg !), l’exposition consacrée à Hugo Pratt sous le nom Regards Secrets a refermé ses portes le 20 septembre dernier. Ce franc succès, qui concrétise le (...)
Tardi accepte...
Tardi accepte...
S’il a refusé il y a quelques jours la Légion d’Honneur qui lui était attribuée (voir notre précédent article), estimant ne rien vouloir recevoir, ni du pouvoir actuel, ni d’aucun autre pouvoir politique (...)
A lire également