Kari (Amruta Patil) - Au diable vauvert

Kari (Amruta Patil) - Au diable vauvert
Rubrique Archives
Publié le lundi 20 octobre 2008 par
MAJ lundi 20 octobre 2008 à 20h31min

C’est un jeudi que Ruth et Kari se jettent du toit d’un immeuble. Elles s’en sortiront toutes deux, mais leur tentative de suicide sonnera le glas de leur relation amoureuse. Ce sera le moment pour Kari de prendre un nouveau départ et d’affronter le quotidien de la ville enfumée, étouffante, parfois nauséabonde, mais malgré tout vivante, qu’est Bombay.

Composée de courts chapitres, ce roman graphique d’Amruta Patil narre par petites touches subtiles le quotidien d’une jeune fille décidée à assumer son homosexualité. Le personnage attachant de Kari, en quête d’un sens global à donner à sa vie, est partagé entre la modernité du XXIe siècle et les traditions d’un pays en plein développement.

Le graphisme délicat de l’auteur, qui privilégie ici l’usage du fusain tout en ponctuant son récit de quelques touches colorées, donne à ce livre une indéniable dimension poétique, à mille lieues de l’esbroufe graphique dont usent parfois ses collègues masculins. Pour son premier graphic novel, Amruta Patil livre ici une oeuvre aboutie, qui ravira les amateurs exigeants.

Kari
Auteur : Amruta Patil
Traduction : Morgane Saysana
Editeur : Au diable vauvert
128 pages
18 euros
Parution le 6 novembre 2008

Notes des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Soeur Marie-Thérèse T6 : La Guère Sainte (Maëster) - Drugstore
Soeur Marie-Thérèse T6 : La Guère Sainte (Maëster) - Drugstore
Comme on l’avait appris dans le tome 5, Sœur Marie-Thérèse (ex des Batignolles) vient d’être mutée dans une nouvelle congrégation, l’abbaye Notre-Dame de Pic, en Bourgogne. Ce qui, avouons-le, n’est pas (...)
Les Cinq Conteurs de Bagdad meilleure bande dessinée de l'année
Les Cinq Conteurs de Bagdad meilleure bande dessinée de l’année
Le Prix des Libraires de Bande Dessinée 2007 a été décerné le 24 septembre 2007
Kari (Amruta Patil) - Au diable vauvert
Kari (Amruta Patil) - Au diable vauvert
C’est un jeudi que Ruth et Kari se jettent du toit d’un immeuble. Elles s’en sortiront toutes deux, mais leur tentative de suicide sonnera le glas de leur relation amoureuse. Ce sera le moment pour (...)
L'Évangile selon Satan T1 : Je vous salue Marie (Antoine Maurel & David Cerqueira) – Soleil
L’Évangile selon Satan T1 : Je vous salue Marie (Antoine Maurel & David Cerqueira) – Soleil
Elle s’appelle Marie, et ses talents de médium lui valent de s’être spécialisée au sein du FBI dans la traque des cross-killers, ces tueurs errants n’obéissant à aucune logique. Mais cette fois-ci, la (...)
A lire également