Doraemon sauve une cérémonie

Doraemon sauve une cérémonie
Rubrique Actualités
Publié le mercredi 1er juillet 2015 par
MAJ mercredi 1er juillet 2015 à 10h00min

Voilà une décision étonnante. Dans un village de Thaïlande, un rituel pour ramener la santé demande d’enfermer un chat dans une cage. Seulement, les pratiquants se sont dit que des plaintes allaient s’élever. Après avoir cogité, ils ont pris la décision de mettre le chat le plus réaliste qu’ils connaissaient : Doraemon.
Pour tous ceux qui ne connaitraient pas cette série, Doraemon est un robot-chat bleu (sans oreille) qui vient du futur pour aider son prochain. La série est éditée en France par Kana.

source : Animenews

Notes des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
L'offre gratuite de Comixology : deuxième édition
L’offre gratuite de Comixology : deuxième édition
Il y a un mois, Comixology proposait 700 numéros des éditions Marvel gratuitement. L’afflux des clients fut tel que les serveurs n’ont pas tenu. Les responsables ont alors communiqué qu’ils feraient (...)
Censure ? "L'art de la bande dessinée" jugé indésirable par une inspectrice de l'Education Nationale
Censure ? "L’art de la bande dessinée" jugé indésirable par une inspectrice de l’Education Nationale
Madame Marie-France Nys, en tant qu’Inspection Pédagogique Régionale Etablissements et Vie Scolaire de l’Académie de Limoges, a récemment demandé aux professeurs documentalistes des collèges et lycées (...)
Une interview de Hobbes
Une interview de Hobbes
On ne le connaît peut-être pas assez, mais Dav n’est pas qu’un auteur humoristique. A ses heures, il devient un véritable reporter. C’est ce qui s’est passé à la suite de l’élection de Bill Watterson (...)
Inanna, un nouvel éditeur
Inanna, un nouvel éditeur
Inanna éditions est une nouvelle maison de bandes dessinées. Un projet un peu fou puisque l’éditeur est chef d’entreprise en négociation alimentaire ! C’est lors d’un passage au festival d’Angoulême que (...)
A lire également