Avec Jamie Bell, Steven Spielberg a trouvé son Tintin

Rubrique Actualité BD
Publié le mercredi 28 janvier 2009 par Thomas Clément
MAJ mercredi 28 janvier 2009 à 08h51min

L’adaptation de Tintin par Steven Spielberg, dont le tournage a finalement débuté ce lundi 26 janvier 2009, verra l’acteur Jamie Bell (Billy Eliott) endosser le rôle-titre.

Pour cette adaptation de l’album Le secret de la Licorne, ce jeune homme de 22 ans aura l’occasion de côtoyer Daniel Craig (James Bond), et se voit assurer un calendrier bien chargé puisque deux autres long-métrages sont d’ores et déjà programmés, le prochain étant réalisé par Peter Jackson (Le Seigneur des Anneaux).

Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Une nouvelle formule pour Fluide Glacial
Une nouvelle formule pour Fluide Glacial
En kiosques depuis ce matin, le numéro 448 du mensuel Fluide Glacial étrenne sa nouvelle formule. Plus qu’un simple remaniement de maquette, les amateurs d’Umour et de Bandessinée y trouveront seize (...)
Trolls de Troy, la série animée
Trolls de Troy, la série animée
C’est le 1er décembre que la nouvelle série adaptée de l’univers de Lanfeust de Troy fera son apparition. Pas de livre cette fois-ci mais une série animée sur Trolls de Troy. Pendant 78 épisodes de 7 (...)
Exposition Juillard à Versailles
Exposition Juillard à Versailles
Après Patrice Pellerin, en 2009, c’est au tour d’André Juillard d’être cette année l’invité d’honneur de l’Expo BD de Versailles. Du 6 au 19 février 2010, les ors de la salle des fêtes de l’Hôtel de Ville (...)
Le fantastique dans la littérature et la bande dessinée au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris le 18 septembre 2008
Le fantastique dans la littérature et la bande dessinée au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris le 18 septembre 2008
Le double imaginaire de Bruxelles est au centre de l’exposition Lumières sur Brüsel (du 10/09 au 02/11) présentant des dessins originaux de La théorie du grain de sable (tome 2, Casterman) de Benoît (...)

Notes des internautes

0 vote
A lire également