Vertigo orphelin

Vertigo orphelin
Rubrique Actualités
Publié le jeudi 6 décembre 2012 par
MAJ jeudi 6 décembre 2012 à 14h22min

Depuis 1993, Karen Berger est la responsable de la filiale de DC Comics, Vertigo. Celui-ci s’adresse à un public plus adulte. On lui doit notamment V pour Vendetta, Preacher ou Fables. Mais il a été annoncé que Karen Berger quittait ses fonctions. Elle assurera l’intérim jusqu’en mars 2013 (anniversaire de sa 20ème année chez DC Comics). Avec elle s’en va une certaine notion de la bande dessinée. On vous regrettera Karen...
(Via Comic Book Ressources)

Notes des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Les éditions Kana à Angoulême 2007
Les éditions Kana à Angoulême 2007
Les éditions Kana seront présentes à Angoulême 2007, et de belle manière ! Avec Hideo Azuma tout d’abord, puisque l’on pourra apprécier des planches originales de Journal d’une disparition à l’Espace (...)
Le site Delcourt fait peau neuve
Le site Delcourt fait peau neuve
C’est dans un tweet plutôt matinal, envoyé hier lundi 27 avril à 8h43 sur le compte officiel de l’éditeur, que la nouvelle a été annoncée : un laconique "Découvrez le nouveau site internet des Éditions (...)
Les Rencontres du 9ème type le 13 octobre 2012 à Poitiers
Les Rencontres du 9ème type le 13 octobre 2012 à Poitiers
L’association 9ème Art en Vienne, qui nous fait l’amitié de publier les chroniques issues de son comité de lecture dans nos pages , organise également pour la troisième année Les Rencontres du Neuvième (...)
Un concours Nouveaux Talents pour le Festival de Puteaux 2014
Un concours Nouveaux Talents pour le Festival de Puteaux 2014
Le Festival BD de Puteaux 2014, organisé du 23 au 25 mai prochain, sera-t-il l’occasion de mettre le pied à l’étrier à un futur grand auteur de bande dessinée ? C’est tout le mal que l’on souhaite au (...)
A lire également