José Ladrönn

Pas de visuel
Identifiant de l'auteur: 4003 Naissance: 1er janvier 1967 à Minatitlán, état de Veracruz , MX Site officielWikipedia (Fr)Wikipedia (En)

José Ladronn est né au Mexique en 1967. Parmi les lectures qui l’ont marqué, il cite les Fables Paniques de Jodorowsky ou le Necromicon de H.R. Giger, mais aussi L’Incal de Jodorowsky et Moebius (qui est pour lui, une oeuvre magique). Outre la bande dessinée, il consacre une bonne partie de son temps à une autre passion : la peinture. Il peint des oeuvres gigantesques, terribles, surnaturelles. En 1996, il commence à travailler pour Marvel avec une histoire courte de Blade. Ce seront ensuite Spiderboy, Cable, Thor, Les Quatre Fantastiques, Les Inhumains, parmi bien d’autres travaux pour de nombreux éditeurs. Toutes illusions perdues devant le rythme hallucinant imposé par le système de production éditoriale nord-américain, il rompt avec les grands groupes et travaille pour un comics indépendant : Hip Flask. Courant 2000, à Los Angeles, il fait une rencontre miraculeuse avec Jodorowsky d’où sortira l’histoire courte Les Larmes d’or parue dans Metal Hurlant n°145 en septembre-octobre 2004, mais aussi la réalisation d’un rêve : reprendre le personnage de John Difool pour un nouveau cycle d’aventures. Il renouvelle sa collaboration avec l’auteur chilien en 2008 pour le cycle Final Incal aux Humanoïdes associés.

Bibliographie

Cette bibliographie reprend la liste des séries auxquelles José Ladrönn a participé, puis la liste de ses oneshots, le tout étant classé par ordre alphabétique.

Séries

Oneshots